Dans #Dungeon, les niveaux se créent en fonction de ce que les gens tweetent

Par Corentin le

#Dungeon est rogue like singulier qui va lire certains tweets pour déterminer le contenu des salles qu'il va vous proposer. Il y a différentes manières de...

#Dungeon est rogue like singulier qui va lire certains tweets pour déterminer le contenu des salles qu’il va vous proposer.

#Dungeon2

Il y a différentes manières de déterminer comment les niveaux sont générés dans un rogue like. Nous vous en avions déjà parlé l’autre fois avec la méthode de génération de niveau dans Spelunky. Ici, #Dungeon, sorte de The Binding of Isaac prévu pour PC et terminaux Android, va utiliser le hashtag #HashtagDungeon sur Twitter pour faire déterminer le contenu du jeu par les twittos.

Polygon a interrogé les développeurs qui sont enthousiastes à faire émerger deux types de gameplay : celui du joueur et celui du constructeur de donjons.

Nous aimerions vraiment voir une communauté grandir autour du jeu, tant du côté des maitres de donjons que des aventuriers.

Avec un code particulier, les twittos pourront ainsi construire leurs propres salles dans la limite de certaines règles déterminées par les développeurs.

Nous avons cherché plusieurs méthodes pour être certains que les salles soient fonctionnelles, notamment par le nombre d’objets qui peuvent apparaître dans chacune d’entre elles (plus les salles sont éloignées du point de départ, plus cette limite est élevée) et que le type d’objet apparaissant respecte une grille préétablie.

#Dungeon

Il y aura bien entendu un éditeur plus simple pour ceux qui n’aiment pas le code, mais certains objets ou monstres ne pourront apparaître qu’en utilisant le hashtag.

Ce système est aussi intéressant dans son fonctionnement que dans la manière dont il va générer sa propre promotion sur les réseaux sociaux.

En tout cas, #Dungeon est prévu cet été, pour PC et appareils Android.

stopwatch 4 min.