Météo-France se dote de nouveaux supercalculateurs

Hardware

Par Gregori Pujol le

Météo-France a dévoilé aujourd’hui s’être doté de nouveaux supercalculateurs au Centre de prévision de Toulouse.

Ces supercalculateurs, parmi les plus puissants au monde, vont permettre de multiplier par 12 la puissance de calcul disponible, pour la prévision numérique et la recherche climatique. La puissance crête atteindra 1 Pétaflops, soit un million de milliards d’opérations par seconde, répartie entre deux supercalculateurs aux performances identiques. Développés par Bull, ils bénéficient d’un système de refroidissement innovant à l’eau, la consommation du nouveau système de calcul est inférieure à celle de son prédécesseur, malgré sa puissance de calcul nettement supérieure. Les composants chauds sont refroidis par contact avec une lame dans laquelle circule un liquide froid (15°C à l’entrée, 20°C en sortie). Ces nouveaux supercalculateurs ont une architecture scalaire massivement parallèle : ils décomposent les tâches à effectuer en milliers de sous-tâches qu’ils traitent de manière simultanée. Une prévision à 24 heures avec le modèle à maille fine Arome est exécutée en une demi-heure.

Les premières grandes évolutions en matière de prévision sont prévues au début de l’année 2015 !

MeteoFrance_SuperCalculateur