Oculus Rift / Facebook : des employés d’Oculus VR menacés de mort

Par Henri le

Le rachat d’Oculus VR par Facebook a énervé beaucoup de joueurs, qui ont manifesté leur mécontentement. Et quelques petits malins ont évidemment dépassé les limites.

oculus-vr-facebook-110

C’est désormais officiel, Facebook s’est offert Oculus VR pour la coquette somme de 2 milliards de dollars. De petit projet crowdfundé par des passionnés, l’Oculus Rift, figure de proue de la réalité virtuelle, est devenu une grosse machine marketing. Du moins, dans la tête des joueurs. Et des idiots ont pensé que menacer les employés de la firme allait changer quelque chose.

Palmer Luckey, fondateur d’Oculus VR a fait savoir sur Reddit que certains de ses employés avaient été harcelés au téléphone. Pire encore, des menaces de mort auraient été proférées à leur encontre. Il se dit évidemment outré par ce comportement.

Nous nous attendions à des réactions négatives sur le court terme, mais nous ne nous attendions pas à recevoir tant de menaces de mort et à être tant harcelés par téléphone, nous et nos familles.

Palmer Luckey
Palmer Luckey

Énervé, mais confiant concernant l’avenir, Luckey défend son équipe, et condamne fermement ces actions.

Ne savons que nous ferons nos preuves par des actes et non des mots, mais ces saloperies sont injustifiées, d’autant plus qu’elles touchent des personnes qui n’ont rien à voir avec Oculus.

Espérons que tout rentre dans l’ordre, et que l’équipe puisse se remettre au travail sereinement.

stopwatch 2 min.