Jouer aux jeux vidéo est plus « sain » que de regarder la télé… enfin presque !

Par Henri le

Dans le temps, les parents s’inquiétaient sur le temps que l’on passait devant la télé, et les jeux vidéo ont gentiment repris le relais.

695192-overweight-child-eating-junk-food-on-couch-in-front-of-tv

Pourtant, ils ne causeraient pas autant de tort à notre corps.
Si vous aviez le choix de laisser votre enfant jouer aux jeux vidéo ou regarder la télé, que feriez-vous ? Si les avis divergent concernant un de nos médias favoris, une récente étude de l’université du Michigan, relayée par le site NPR, indique que les enfants auraient tendance à manger plus de « junk food » lorsqu’ils regardent la télé.

L’étude qui s’est déroulée sur 1003 enfants de sixième, démontre que ceux qui passent leur temps sur des jeux console, mobile ou ordinateur ont tendance à moins consommer de nourriture, et boire de soda.

Cependant, les médecins précisent que ceux qui font des activités en exterieur, marchent ou font du sport sont moins en surpoids, et disposent d’une meilleure tension artérielle.

cq5dam.web.616.462

On s’en serait douté, mais il est toujours bon de le préciser. La télévision serait néanmoins l’option la moins « saine » de toutes, explique le docteur professeur de médecine Elizabeth Jackson.

On pense que lorsque les enfants regardent la télévision, ils sont abreuvés de publicités qui ont plus de chance d’être directement liées à la nourriture.

Même si tous les amateurs d’écran, TV et jeux compris sont plus adeptes de malbouffe, les gamers semblent plus « absorbés » par leur activité.

C’est peut-être, car il est difficile de manger des snacks lorsque l’on est occupé à taper sur un clavier, ou que l’on tient une manette dans ses mains.

enhanced-buzz-18594-1327673129-34

Tous les types de médias sur écran sont pointés du doigt lorsqu’il s’agit de parler de santé, notamment celle des plus jeunes. Mais cette étude s’impose comme une première « étape de différenciation » de chacun de ces médias, souligne le Dr Jackson.

« Entre deux maux, il faut choisir le moindre. » Aristote

Personnellement, j’ai fait mon choix !

 

stopwatch 2 min.