Le cofondateur de la Xbox, « très sceptique » concernant le succès de l’Oculus Rift et de la VR

Par Henri le

Ed Fries, cofondateur de la Xbox et conseiller pour les entreprises de jeu vidéo, s’est récemment exprimé sur le futur proche de la réalité virtuelle.

Ed Fries
Ed Fries

Alors que l’engouement autour de la réalité virtuelle, notamment par le biais de l’Oculus Rift, semble être de plus en plus fort, Ed Fries n’y croit pas vraiment. Interrogé dans un de ces fameux « Ask Me Anything » (sur le site Yabbly), il explique que le dispositif aura du mal à séduire le très grand public.

Les hardcore gamers adorent les nouvelles technologies, les nouvelles expériences, et sont prêts à presque tout pour s’en procurer un. C’est un bon marché pour l’Oculus Rift. […] Avec le grand public, c’est différent. Quand je vois la déroute que les grands constructeurs ont vécu avec les télévisions 3D, je suis sceptique sur le fait qu’une majorité de gens mettent un casque sur leur visage prochainement.

oculus-rift-casque-realite-virtuelle-facebook

Des propos qui vont à l’encontre de ceux de Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, qui vient de racheter Oculus VR pour 2 milliards de dollars. Selon lui, « la réalité virtuelle est la prochaine grosse grosse plateforme informatique qui va émerger, après le mobile. »

Tim Sweeney, fondateur d’Epic Games, va même plus loin, puisqu’il a déclaré au site Polygon que « la réalité virtuelle allait devenir un phénomène encore plus important que les smartphones. »

La réalité virtuelle, grand succès ou feu de paille ?

stopwatch 2 min.