[MÀJ] King s’attaque à un groupe de rock indépendant à cause de son nom, puis se rétracte

Par Corentin le

« Dis, King, tu veux faire quoi cette nuit ? »
« La même chose que chaque nuit, Bubblies, tenter de conquérir ta MARQUE ! »

Minus_et_King

[Update 15:57] Hé bien ! Je n’ai pas le temps de publier cette histoire que le groupe a annoncé sur sa page Facebook que la démarche est déjà abandonnée ! Il n’aura fallu qu’un petit week-end.

On a gagné en 2 jours ! Ha ha ! Grâce à tous vos soutiens ! Ce qui prouve que l’union fait toujours la force, même face aux géants ! Merci ! N’hésitez pas à le faire circuler pour enfoncer le clou !

Il semblerait que King soit de plus en plus réactif pour se rétracter dans ce genre de cas. Ça serait bien qu’ils arrêtent carrément d’attaquer, ça sera encore plus simple.

[Article original]

Aaah ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu un petit bullshit autour de King et de ses marques protégées. Le groupe de rock français indépendant toulousain Bubblies est désormais poursuivi par l’éditeur parce que le nom de leur groupe pourrait porter confusion avec le jeu de King : Bubble Witch.

En réalité, ce qui dérange le plus King, c’est que ce petit groupe édite également, à l’occasion, des petits jeux vidéo, mais le groupe a expliqué à Numerama que « cette activité existe depuis 2001, alors que [King] existe depuis 2004. »

Pour information, les Bubblies existent depuis plus de 20 ans et avaient déjà déposé leur nom de groupe en 2000. Mais suite à la volonté du groupe de ne plus dépendre d’un label, ils ont dû redéposer leur nom de groupe en 2013.

Il en a découlé un courrier de King leur demandant gentiment de ne pas « utiliser de marque, nom de domaine ou tout signe consistant ou comprenant les termes “bubble” ou “bubblies” en relation avec des jeux d’adresse ou plateformes de jeux sur Internet ou dans les médias sociaux et appareils mobiles. » Le problème dans tout ça, c’est que tout l’univers du groupe tourne autour du jeu vidéo, ce qui pose évidemment problème.

Photo de groupe du groupe.
Photo de groupe du groupe.

Le blog Big Browser du Monde précise que ça sera certainement à l’Institut national de la propriété intellectuelle de décider qui est dans son bon droit. En attendant, le groupe a appelé au soutien sur sa page Facebook et a déjà reçu celui du Parti Pirate, proche de ces sujets et en pleine campagne européenne.

stopwatch 4 min.