Nokia mise sur HERE et les voitures autonomes

Business

Par Olivier le

La téléphonie n’a pas été le seul métier de Nokia. La vente de sa branche Services et Terminaux à Microsoft ne signifie pas la fin de l’aventure pour l’entreprise finlandaise, qui reste un acteur de poids dans le domaine des infrastructures réseau… et de la cartographie.

nokia_car-100013978-large

On l’a oublié, mais Nokia a mis au point avec HERE un service cartographique tout à fait performant, mais encore mal exploité. Il n’existe qu’une version sur le web et une application mobile… pour Windows Phone uniquement.

Cela devrait changer, le constructeur étant parti à la chasse aux développeurs iOS et Android. Autre élément d’amélioration : HERE va sans doute proposer aux utilisateurs d’améliorer les données via un système « à la Waze », qui permet d’indiquer les zones de dangers.

Mais ça n’est pas tout. La société veut voir plus loin que les seules plateformes mobiles et via sa branche Nokia Growth Partners, compte investir 100 millions de dollars dans les voitures autonomes, sans l’aide du conducteur donc.

NGP va financer des innovations en lien avec ce secteur d’activité dont la croissance devrait se montrer vertigineuse dès que les premiers véhicules seront prêts. L’idée est d’« étendre l’écosystème autour des produits et services HERE pour l’automobile ».

Source: Source