La traduction de Beowulf par Tolkien est publiée 88 ans après

culture geek

Par Pierre le

Nous connaissons Tolkien surtout pour son travail sur la Terre du Milieu. Linguiste de son état, il aimait créer de nouvelles langues en se basant sur des langages existants. Mais il a également travaillé sur des traductions d’œuvres majeures de la littérature anglo-saxonne, comme Beowulf.

Désolé...
Désolé…

En 1926, le professeur de l’université d’Oxford a travaillé sur la traduction de Beowulf. Le poème épique, qui a été transmis de générations en générations au cours du premier millénaire et mis sur papier au Xème siècle, a maintes fois été traduit. Tolkien s’est lui aussi attelé à la tâche mais sa traduction n’a jamais été publiée.

88 ans plus tard, la traduction signée par le papa de Bilbo Baggins sort enfin en librairie. Une traduction commentée par l’auteur, éditée sous la houlette de son fils Christopher. Si vous souhaitez commander le livre (en anglais, bien entendu), il faudra attendre jeudi pour sa sortie mondiale.

Il est intéressant de noter que Tolkien n’était pas très satisfait de sa traduction. En effet, dans un essai publié en 1940, il indique que sa traduction avait transformé Beowulf en une histoire en prose qui enlevait beaucoup d’âme au récit et que la traduction était toujours un exercice périlleux. Mais il sera toujours captivant de jeter un œil sur la traduction faite par Tolkien de Beowulf, récit qui l’a énormément inspiré pour ses œuvres.

Source: Source