Impression 3D : et maintenant des “fruits”

Gadget

Par Jerome Durel le

Après les bonbons ou le chocolat, nous sommes capable d'imprimer des "fruits" en 3D. C'est en tout cas ce qu'assure une firme britannique du nom de...

Après les bonbons ou le chocolat, nous sommes capable d’imprimer des “fruits” en 3D. C’est en tout cas ce qu’assure une firme britannique du nom de Dovetailed. Enfin des fruits, le mot est bien grand.

imprimante-fruit

En réalité, elle fonctionne sur un principe dit de “sphérification” utilisée dans la cuisine moléculaire. Il s’agit de mélanger du jus de fruit avec un alginate, afin d’en faire une petite sphère que l’on place ensuite dans un bain de chlorure de calcium pour former une “peau” autour. Il en résulte des petites billes comparables à des œufs de saumon qui éclateront sous la dent.

Il s’agit donc plus d’un mélangeur haut de gamme que d’une imprimante à fruit à proprement parler, notons qu’il est possible de mélanger plusieurs jus pour créer de nouvelles saveurs.  Nous ne connaissons pas le prix de la machine, mais elle se destine aussi bien à un public professionnel qu’à la ménagère.

Comme le dit le fondateur de la firme : “notre imprimante 3D, va offrir de nouvelle possibilité aux chef professionnel, mais aussi dans nos maisons”, il ajoute qu’il pense avoir “réinventer le concept du fruit frais à la demande”. C’est vrai que c’est tellement plus compliqué de croquer dans une pomme.

Source: Source