En France 1 personne sur 10 s’est déjà fait dérober son téléphone

Sur le web

Par Gregori Pujol le

Selon une récente étude de Lookout sur le vol de téléphones, il ressort qu’en France 1 personne sur 10 s’est déjà fait dérober son téléphone et 68% des victimes se déclarent prêtes à prendre des risques pour récupérer leur téléphone et son contenu. L’étude révèle qu’une grande majorité de victimes se rendent compte du vol très rapidement ; 69% des victimes françaises ne s’en sont pas rendu compte immédiatement et 46% dans l’heure qui a suivi.

phone_theft_infographic_fr_breakout1

Ces larcins se produisent le plus souvent dans les lieux suivants (dans l’ordre) :

– Les transports publics (19%)
– Dans la rue (17%)
– Dans un restaurant (12%)
– Dans un bar / boîte de nuit (10%)
– Sur le lieu de travail (7%)

Lorsqu’un téléphone ou une tablette est volé(e), les données personnelles qui s’y trouvent sont en danger (coordonnées bancaires, données financières ou encore mails professionnels). Toujours selon cette même étude, à la suite d’un vol : 1 victime sur 10 a fait état de la perte d’informations confidentielles concernant son entreprise. 6 % des victimes ont subi une usurpation d’identité. 7 % des victimes ont vu leur compte débité pour des achats qu’elles n’avaient pas effectués. Pour éviter de telles mésaventures, 1 victime sur 5 se dit prête à débourser 750 euros pour récupérer les données contenues dans leur téléphone !

phone_theft_infographic_fr_breakout2