Défi Facebook : 1 mort noyé

Général

Par Elodie le

Alors que la Police commence à prendre très au sérieux ces défis Facebook réalisés sur le thème « À l’eau ou au resto » qui mettent potentiellement en danger la vie de ces participants, un premier mort par noyade vient d’être recensé.

Point Break movie image Keanu Reeves and Patrick Swayze

Le principe des défis Facebook est, une fois nommé, d’accomplir son défi dans un temps imparti (24 ou 48h généralement), de se filmer puis poster le tout sur le réseau social non sans avoir mis au défi d’autres amis . Les thèmes sont aussi divers que franchement limites (neknomination est passé par là).

Dans cette mise en lumière et au défi permanent, il faut surenchérir et surtout se montrer, se filmer, impressionner. C’est comme ça qu’on aboutit parfois à ce genre de fait divers tragique mais il faut le dire aussi, stupide !

Comme l’explique Franck Dehay, porte –parole de la DGPN (direction générale de la police nationale), à Metronews:

« Même si cela part parfois d’un bon sentiment, il y a des risques de noyade, d’accident, de dérapages », il incite donc les jeunes « à ne pas se laisser influencer ».
« Il y a un risque de surenchère et un réel danger, et les accoutrements des participants sont souvent ridicules ou humiliants »

Dans le cas présent, les personnes mises au défi doivent se déguiser, se filmer et se jeter à l’eau donc : piscine, mer, lac, etc., une fois réalisé, elles postent leur forfait sur Facebook comme preuve, nomment trois autres personnes. En cas de non réalisation, la poule non-mouillée doit payer un restaurant à la personne qui l’a nommée. Fendard donc. Ou pas, lorsque pour accomplir leur exploit, ces personnes mettent leur vie en danger.

Ainsi, outre ceux qui ratent leur défi en se vautrant joyeusement – le port de talons devrait être réglementé-, le risque de noyade est réel. L’actualité vient encore de le prouver. Dans le Morbihan, un jeune homme de 19 ans mis au défi s’est lancé à l’eau avec son vélo et n’a pas été capable de remonter à la surface, lesté par le poids de la bicyclette. Comme l’explique le colonel Sylvain Laniel, commandant de la gendarmerie du Morbihan :

« À Béganne, le défi consistait à se jeter à l’eau avec son vélo. Deux jeunes se sont rendus sur les pontons du port de Foleux, sur la Vilaine, filmés par un troisième. La victime avait cru bon d’attacher son vélo à sa jambe pour le récupérer, mais il y avait six mètres de fond et il n’a pas pu remonter »

Quant au substitut du procureur de la République de Nantes, Igor Souchu, il précise que « La vidéo et les témoignages sont très clairs, la victime s’est mise en danger elle-même et était apparemment parfaitement consciente de ce qu’elle faisait. Il n’y a pas non plus eu de non-assistance à personne en danger. »

À Maubeuge, deux lycéens ont été sauvés de la noyade après s’être jetés dans le canal de l’Escaut.

Malheureusement, ces défis ne se terminent pas tous bien ou de cette manière, faisant ainsi la joie des réseaux sociaux et de la toile

defi-facebook-fail
Gif Tuxboard

Source: Source