Facebook et Twitter sont les vrais vainqueurs de la Coupe du Monde

Sur le web

Par Pierre le

Dimanche soir, nos amis Allemands ont remporté la Coupe du Monde. Après un mois de compétition, la Mannshaft a décroché sa quatrième étoile devant les yeux du monde entier. Mais la grande finale ne s’est pas seulement jouée sur la pelouse du Maracana,elle s’est aussi déroulée sur les réseaux sociaux.

Montage moche

Le match a généré moins de tweets que Brésil-Allemagne. Néanmoins, les 32,1 millions de tweets signent tout de même un beau score. Le véritable record cependant est le nombre de tweets par minute lors du coup de sifflet final : plus de 618 000 !

Le but de Mario Götze a, lui, établi un score de 556 000 tweets par minute et la remise du trophée du meilleur joueur à Lionel Messi a généré 395 000 tweets par minute.

Notons également que la Coupe du Monde dans son ensemble a engendré 672 millions de tweets. Un très beau score.

Facebook a également connu un pic lors de cette finale. 88 millions de personnes ont généré 80 millions d’interactions (j’aime, partage, commentaire) pendant les 90 minutes. Notons que le pays le plus prolixe a été les États-Unis, que Messi a été le joueur le plus cité et que l’Argentine a suscité plus de mention sur le réseau que son adversaire allemand.

Pendant la Coupe du monde, 350 millions de personnes ont discuté de la compétition, générant 3 milliards d’interactions.

123

Source: Source