Le génie du jour : il troll la Police sur Facebook juste avant de se faire arrêter

Buzz

Par Pierre le

C’est l’histoire insolite du jour et elle concerne un homme un peu trop sûr de lui. Il s’agit de Roger Ireland. Cet américain était recherché par la police pour violation de probation dans le Maryland. Mais voilà, moins de 24 heures après avoir nargué la police sur Facebook, il a terminé en prison.

Franck Ribery ? C'est toi ?
Franck Ribery ? C’est toi ?

La Police du Maryland recherchait Roger depuis un petit moment. Et comme la police est hi-tech, elle a diffusé l’avis de recherche sur Facebook. Et devinez qui a commenté la photo postée sur le Facebook ? Bingo, c’est le suspect.

En effet, notre hors-la-loi a jugé bon de troller la maréchaussée dans les commentaires. Un troll qui a surpris pas mal de monde dans les commentaires. Ireland arguait en effet que la police n’arriverait jamais à l’attraper, le tout en se moquant allègrement d’elle. Vous devinez la suite ? Non ? Allez, faites un effort…

Screenshot_3

La Police a bien évidemment étudié le profil de l’homme, avec l’aide de certains utilisateurs qui ont l’ont aidé à identifier certains des membres de sa famille. Après avoir recoupé les informations, les forces de l’ordre ont réussi à mettre la main sur Roger… moins de 24 heures après son troll.

Aujourd’hui, Roger Ireland dort en prison. S’il s’était abstenu de commenter son avis de recherche, peut-être qu’il serait toujours en cavale aujourd’hui.

Source: Source