H+, la nouvelle web-série diffusée sur CanalPlay

Série

Par Pierre le

La web-série est un format assez particulier longtemps boudé par les grandes chaînes, ces dernières leur préférant les séries plus classiques. Mais avec l’essor des plates-formes de SVOD, certaines arrivent à se frayer un chemin jusqu’au catalogue de grands groupes et de plus en plus de créateurs misent sur ce format pour se faire connaître. Certains grands noms s’y intéressent également. C’est le cas de Bryan Singer qui produit une nouvelle web-série : H+.

Googleglasscestlolàcoté

C’est aujourd’hui que le groupe Canal + rend disponible cette série sur sa plate-forme CanalPlay. Une série sur laquelle mise beaucoup la chaîne pour démocratiser ce format. Et H+ a tout pour plaire au grand public : un univers intéressant, un budget conséquent, ainsi qu’une écriture qui n’a pas le besoin de s’adapter à un durée prédéfinie.

Mais H+, c’est quoi ? Créée par John Cabrera et Cosimo De Tommaso et produite par Bryan Singer, H+ a pour thème les nouvelles technologies. Dans un futur proche, la société H+ commercialise un processeur neuronal qui permet à l’être humain d’être connecté 24 heures sur 24. Ainsi, les utilisateurs disposent d’une interface à la Google Glass en permanence devant leurs yeux et tout va pour le mieux. Mais un jour, les serveurs de H+ sont piratés et provoquent une catastrophe à l’échelle mondiale. Nous suivons quelques personnages qui tentent de comprendre d’où vient tout ce chaos.

Oups

H+ se découpe en une quarantaine d’épisodes de 5 minutes chacun. Certains sont centrés sur un groupe de survivants cherchant une solution, tandis que d’autres nous montrent des flashback et des flashforward qui nous permettent de mieux comprendre le scénario. Point important, les personnages viennent de partout dans le monde et nous sommes transportés aussi bien aux États-Unis qu’en Inde ou en Finlande. C’est bien écrit, bien fichu et le tout rappelle un peu la construction qu’avait adopté Lost. Elle a déjà été diffusée sur Youtube (indisponible en France) avant d’arriver chez Canal.

Web-série à gros budget, H+ se montre prometteuse, malgré quelques moments de flottement. De plus, son sujet (la technologie) semble bien maîtrisé par ses créateurs. Le créateur John Cabrera nous a en effet affirmé qu’il avait imaginé un univers cohérent et qu’il s’était basé sur les avancées technologiques existantes pour concevoir notre futur.

Bref, nous vous encourageons à y jeter un œil. Canal + semble très confiant pour cette série puisque la firme participe déjà à la production de la saison 2.

Si vous êtes intéressés, Canal a mis le premier épisode de la série sur les réseaux sociaux.