Quand un drone provoque une bagarre dans un match de foot international

Gadget

Par Pierre le

Hier soir, la France s’est imposée contre l’Arménie. Mais il y avait d’autres matchs internationaux de football comptants pour les qualifications de l’Euro 2016. Et un de ces matchs a très mal terminé. En cause ? Un drone et surtout des questions de rivalités nationalistes.

CR: Reuters
CR: Reuters

Le match opposant la Serbie et l’Albanie s’est déroulé hier à Belgrade. Le match se montrait serré, très fermé et le score était toujours vierge à la 41 ème minute. C’est à ce moment précis qu’un drone est apparu au dessus du terrain. Un drone qui a causé des échauffourées entre les joueurs qui se sont battus comme des chiffonniers sur le terrain. L’arbitre a alors décidé de mettre fin à la rencontre.

L’objet du délit, c’est le drapeau que transportait le drone. Un drapeau de l’Albanie nationaliste, qui est une version modifiée du drapeau officiel. Ce drapeau est le symbole de la “Grande Albanie”, qui réclame une partie des territoires Serbes. En sachant que les tensions entre les deux nations sont déjà fortes, l’apparition de ce drapeau en plein Belgrade a été l’étincelle qui a provoqué la colère des supporters et surtout des joueurs serbes.

Le drone est arrivé près de la pelouse et un joueur Albanais a tenté de récupérer le drapeau pour le brandir. Bien évidemment, cela n’a pas plu à quelques joueurs serbes qui sont rapidement intervenus. La situation a dégénérée et rapidement, tous les joueurs ont commencé à se taper dessus. Cerise sur le gâteau, des supporters Serbes et Albanais sont eux aussi descendus sur le terrain pour participer aux festivités. Notons tout de même que certains joueurs ont gardé la tête froide et ont tenté de calmer le jeu.

L’arbitre et le staff ont alors décidé de renvoyer tout le monde aux vestiaires et la police est intervenue pour vider le stade. Plus tard, la télévision officielle Serbe a déclaré avoir trouvé le coupable de ce vol de drone. Il s’agirait du frère du Premier Ministre Albanais, Olsi Rama, qui a piloté l’engin depuis sa loge VIP. Il a été arrêté par la police. Bien évidemment, il faut prendre cette information avec prudence, puisqu’elle vient de la télé officielle de Serbie.


Comme quoi, un tout petit drone peut parfois causer de grosses bagarres.