Les LEGO débarquent en pleine révolution à Hong Kong

Buzz

Par Elodie le

Alors que le deuxième opus de LEGO n’est pas encore en chantier, les petites figurines jaunes repartent déjà à l’action et rejoignent le cœur de la contestation en pleine révolution des parapluies à Hong Kong.

hong-kong-lego-revolution
crédits : Tyrone Siu – Reuters

Natalie Chan, une jeune manifestante, a reproduit, à l’aide de LEGO, certaines scènes marquantes des protestations ayant cours à Hong Kong. Barricades, policiers, parapluies, bombe lacrymo, matraques, si l’emploi des LEGO peut prêter à sourire, la réalité des faits est bien présente. Comme cette reproduction d’une scène de « clash » entre manifestants et policiers mais également le passage à tabac présumé du manifestant Ken Tsang par la police.

lego_honk-kong_revolution_parapluie
crédits : Alan Yu
lego_hong-kong
La reproduction du passage à tabac présumé de Ken Tsang, manifestant – crédits : Alan Yu

Et Libération de rappeler les précédentes utilisations de LEGO pour illustrer l’actualité, comme la mort d’un jeune homme jeté au sol par la police dans le cadre du G20 à Londres en 2009 par Legofesto ; l’apparition du mouvement Occupy Lego Land en marge d’Occupy Wall Street en 2011 ou encore l’interdiction, par les autorités russes, d’une manifestation de Lego en 2012 dans la ville de Barnaul (en Sibérie) ; mais également la campagne de Greenpeace à son encontre, qui a abouti à une victoire de Greenpeace puisque LEGO a annoncé ne pas avoir renouveler son contrat avec la compagnie pétrolière Shell.

crédits : Alan Yu
crédits : Alan Yu

Source: Source