iTunes : le téléchargement en dur prend cher

Apple

Par Membre rédacteur le

iTunes reste le géant incontesté de la musique en ligne. Mais l’intérêt autour du téléchargement s’est largement émoussé depuis quelques années et l’avènement des services de streaming musicaux.

phpxbhlxc

La boutique musicale d’Apple a ainsi accusé un recul très net de ses ventes de 14% l’an dernier, indique le Wall Street Journal. La musique en elle-même ne fait plus vendre autant qu’auparavant : aucun album sorti depuis le début de l’année n’a atteint le statut de disque de platine (un million de copies vendues) aux États-Unis. Et iTunes faisant son beurre sur les ventes d’albums et de singles « en dur », cette désaffection a un impact fort.

Il n’est pas interdit de penser que Cupertino a racheté Beats afin de relancer son activité musicale – qui après tout, a permis à l’entreprise de revenir sur le devant de la scène pour ne plus jamais le quitter. Apple aurait l’intention de relancer iTunes en y intégrant Beats Music, une relance qui s’opérera en février prochain.

Beats Music est l’offre de streaming musical du constructeur de casques. Couplé avec l’offre gratuite iTunes Radio et fondu dans une même offre, Apple aurait là de quoi faire un retour fracassant sur le marché. Après tout, un tiers des revenus de l’industrie de la musique aux États-Unis provient des services de streaming.

Source: Source