iOS 8 dépasse finalement les 50%

Apple

Par Membre rédacteur le

iOS 8 ne rencontre visiblement pas le même succès que son prédécesseur. Alors qu’iOS 7 n’avait eu besoin que d’une semaine pour dépasser les 50% d’adoption sur les iPhone, iPad et iPod touch compatibles, son successeur a eu besoin d’un bon mois et demi pour franchir ce seuil.

Capture d’écran 2014-10-29 à 19.40.29

Apple donne le chiffre de 52%, tandis qu’iOS 7 affiche un vaillant 47% et les autres versions 5%. Pour le constructeur, il est vital qu’un maximum d’utilisateurs mettent à jour leurs terminaux mobiles avec la dernière version du système d’exploitation afin de conserver l’intérêt des développeurs, qui font une bonne partie du succès des iPhone et iPad.

Oui mais voilà, Apple s’est tirée dans le pied à plusieurs reprises avec iOS 8. La plateforme ne bénéficie certes pas du même ravalement de façade d’iOS 7, mais néanmoins les nouveautés sont suffisamment nombreuses (widgets, extensions…) pour pousser à la mise à jour.

Ce qui bloque toujours, c’est l’obligation de disposer d’au moins 5 Go de stockage libre pour installer la mise à jour (on peut aussi en passer par iTunes, auquel cas la mise à niveau est moins lourde. Mais qui utilise encore iTunes ?). Un vrai dilemme sur les appareils de 16 Go et moins — rappelons l’existence d’un iPhone 5c de 8 Go…

Surtout, la confiance du grand public a pu être ébranlée suite à la catastrophique mise à jour 8.0.1 qui a provoqué bien des maux de tête aux possesseurs d’iPhone 6 (impossible d’accéder aux réseaux cellulaires…). Apple s’est rattrapée avec iOS 8.0.2 puis iOS 8.1, mais la méfiance reste de mise.