Le robot Philae est donc passé en mode veille

Science

Par Gregori Pujol le

La batterie du robot Philae est à plat !

Comme cela avait été annoncé hier, Philae qui se trouve sur la comète « Tchouri » n’arrive pas à suffisamment recharger ses panneaux solaires pour continuer sa mission, car ils sont mal exposés suite à son mauvais atterrissage. Mais selon Marc Pircher, directeur du CNES à Toulouse, « 80% du travail du robot a été fait » ! En effet, le robot a réussi à lancer un forage de dernière minute hier soir, radiographié l’intérieur de la comète, étudié son magnétisme, fait des images du sol ou encore analysé les molécules complexes dégagées par la surface. Heureusement dans la nuit, le petit robot a pu transmettre ses données aux scientifiques sur Terre via le satellite Rosetta. Le robot Philae s’est donc éteint cette nuit, et il est passé en mode veille. Une dernière tentative d’entrer en contact avec le robot est prévue à 11 heures. Il se réveillera peut-être cet été si ses batteries se rechargent lorsque la comète approchera du Soleil.

4523308_3_03e2_ill-4523308-13b7-064698_ac07dda2d5ada9f288f3f2b83056d2ec