Child of Light a rapporté de l’argent, et c’est une bonne nouvelle pour les joueurs

Par Fabio le

Car si Child of Light, un des projets "intimistes" du catalogue d'Ubisoft, a rapporté de l'argent, cela va conduire l'éditeur à rééditer ce type d'expériences. [caption...

Car si Child of Light, un des projets “intimistes” du catalogue d’Ubisoft, a rapporté de l’argent, cela va conduire l’éditeur à rééditer ce type d’expériences.

Child of Light
Child of Light

Child of Light (notre test), comme Soldats Inconnus (un de mes jeux préférés sortis cette année – notre test) ou Far Cry : Blood Dragon, appartient à ces projets un peu particuliers développés par l’éditeur ces dernières années : des projets bâtis par des petites équipes, qui doivent mettre en valeur la créativité et le talent des artistes et des game designer de la société.

Patrick Plourde, directeur créatif de Child of Light, a révélé à GamesIndustry que son jeu avait été très bien accueilli par les consommateurs :

Ça ne rapporte pas de profit comme Assassin’s Creed rapporte de profit, mais ça en aurait rapporté assez si nous voulions développer une suite. Ou, si ça avait été ma société, j’aurais pu rouler en Ferrari et cuisiner des donuts.

Patrick Plourde n’a malheureusement pas donné de chiffres précis.

L’éditeur semble en tout cas déterminé à développer cette partie un peu plus libre de son catalogue puisqu’il a donné du temps de travail et une petite équipe à Alex Hutchinson, directeur créatif sur Assassin’s Creed III et Far Cry 4, pour créer un nouveau titre.

Source: Source
stopwatch 8 min.