Quand Mark Zuckerberg enfonce Apple

Apple

Par Pierre le

Mark Zuckerberg n’est pas content à propos d’Apple. Et il tient à le faire savoir. L’objet de son mécontentement ? Les critiques de Tim Cook a propos des services web gratuits. Et le patron de Facebook monte au créneau pour défendre son modèle économique.

the-social-network-2010-720p-brrip-xvid-ac3-flawl3ss15986918-39-17

Pour bien comprendre, remontons à septembre dernier. Dans un communiqué, Tim Cook a violemment critiqué les services web gratuits, en arguant que “Si c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit”. Une attaque frontale contre le modèle web vivant sur les revenus publicitaires, comme Facebook, par exemple.

Et le patron de Facebook a décidé de se défendre aujourd’hui dans le magazine Time. Et la meilleure défense, c’est l’attaque. Ainsi, Zucky nous confie qu’il est de plus en plus furieux de voir que beaucoup de personnes estiment qu’un modèle basé uniquement sur la publicité ne peut fonctionner en respectant le client. Une idée fausse, selon lui.

Il en rajoute une couche en estimant que ce n’est pas parce que vous payez un produit que la société en question vous respecte. A titre d’exemple, il prend l’iPhone d’Apple, beaucoup trop cher pour ce que c’est, selon lui. Coup de grâce : Zuckerberg estime que si Apple voulait respecter ses clients, ses produits seraient moins chers.

Un bon tacle des familles que Tim Cook devrait sentir passer. Néanmoins, la longue interview du Time n’a pas pour unique sujet Apple. Dans les colonnes du magazines, Zuckerberg revient par exemple sur sa volonté de connecter chaque humain à Internet, grâce à des connexions volantes via des drones. Le projet internet.org lui tient en effet énormément à cœur et Zuckerberg espère bien recruter de nouveaux membres Facebook via cette initiative.

Source: Source