L’école de Harry Potter existe et les candidatures sont ouvertes

culture geek

Par Corentin le

Passer 4 jours comme étudiant à Poudlard, dans un vrai château, à étudier la magie, ça vous botte ?

Image: John-Paul Bichard
Image: John-Paul Bichard

C’est ce que vous propose College of Wizardry, un immense GN (un jeu de rôle grandeur nature) dont les organisateurs, volontaires, se sont carrément payé le luxe de louer un château dans le sud-est de la Pologne, le château Czocha. Celui-là.

Chateau Czocha

Pour être tout à fait précis, il s’agit d’un larp nordique. Comprenez un GN bien plus tourné vers l’aspect théâtral que l’aspect technique qu’on attribue souvent aux jeux de rôle. Les 200 participants de 11 nationalités différentes qui ont été acceptés dans le « Czocha College of Witchcraft and Wizardry » (certes, ce n’est pas vraiment Poudlard les gars, mais c’est franchement approchant, ne faites pas les fines bouches) ont ainsi pu profiter d’un cadre exceptionnel pour pratiquer le quidditch et autres cours de défense contre les forces du mal.

C’est tout un background qui a été écrit pour l’occasion et l’école est elle-même divisée en 5 maisons. L’histoire ne dit pas si les organisateurs ont prévu un choixpeau pour répartir les élèves.

Ce larp a connu un très grand succès et les organisateurs ont décidé de réitérer le concept en avril 2015. Il n’est donc pas trop tard pour tenter de participer à cette expérience immersive. Les inscriptions ouvriront le 11 décembre et les frais de participations s’élèvent à 280 euros. Hormis les frais de déplacement, tout le reste est pris en charge : prêt du matériel (robe, livre, cravate, etc.), repas et logement.

Si vous êtes intéressé, vous feriez bien d’être au taquet. C’est sur la base du premier arrivé, premier servi et, à mon avis, ça va se servir extrêmement vite.

Les organisateurs préconisent également de bien consulter la FAQ sur le site internet de l’événement. Apparemment, certaines personnes sont arrivées sur place en pensant qu’ils allaient vraiment apprendre la magie. Tout va bien.

> Via The Verge