[Netflix] Le mode hors ligne « n’arrivera jamais »

culture geek

Par Elodie le

Pas de mode hors ligne pour la plateforme de vidéos à la demande. En cause ? La facilité d’accès à Internet aujourd’hui.

netflix_hors_ligne_jamais

La question peut paraitre bête à l’heure où accéder à Internet se révèle beaucoup plus simple qu’il y a quelques années et pourtant, la demande émerge régulièrement des internautes.
Interrogé sur la question par TechRadar, Cliff Edwards, directeur de la technologie et de la communication de Netflix, a été clair, direct et précis : « ça n’arrivera jamais. »

Autrement dit, vous ne pourrez jamais regarder une vidéo préalablement téléchargée sur la plateforme en mode hors ligne. Une raison à cela. Edwards considère le mode hors ligne comme une « solution à court terme pour un problème plus important », soit, l’accès et la qualité du réseau Wi-Fi. Et comme Netflix s’attend à une couverture Wi-Fi beaucoup plus étendue dans les années à venir et son déploiement dans les transports, le mode hors ligne n’a pas de réelles raisons d’exister. Pour lui c’est simple, dans 5 ansn nous ne parlerons plus de la perspective d’un mode hors ligne. En clair, il vaut mieux tabler sur un meilleur réseau qu’envisager ce mode.

Outre les questions évidentes d’ayants-droit en cas de mode hors ligne, Netflix fait fi de la concurrence, notamment celle d’Amazon qui se place en opposition à Netflix sur le secteur et annonce qu’un mode hors ligne sera disponible sur ses tablettes dans un futur proche. Ou encore de CanalPlay qui permet à ses abonnés de télécharger leur contenus sur leurs terminaux Android ou iOS.

Une récente étude prévoyait d’ailleurs que le Wi-Fi communautaire passerait de 40 millions de points d’accès en 2014 à 325 millions en 2018. La France ayant, pour le moment, le plus grand réseau Wi-Fi public au monde.

v

Cependant, la vision d’Edwards se vaut dans un monde où tout le monde a accès à Internet de la même manière. Aujourd’hui, il n’y a pas d’égalité d’accès à Internet. Il y a ceux qui n’y ont pas accès car habitant dans des zones rurales ou reculées, ceux qui y ont accès mais avec un réseau en montagnes russes, ceux qui peuvent s’offrir la fibre et voir dérouler films et séries sans aucun lag, etc.

Nous le voyons en France, même avec une couverture qu’on nous vend la plus étendue possible, les galères de réseau sont légion. L’arrivée de la 4G et le déploiement de la fibre ne se fera pas uniformément en un claquement de doigt. Si on rajoute à ça les questionnements autour de la neutralité du net, les négociations pour savoir quel opérateur inclura Netflix dans sa box, de quelle manière, quel type d’abonnement se fera offrir un Netflix à pleine puissance, et ceux qui verront l’autoroute saturée par un service de VOD gros mangeur de bande passante, etc. Bref, « ne jamais dire jamais ».