Nintendo décampe du Brésil

Jeux-Video

Par Membre rédacteur le

Les joueurs brésiliens devront faire une croix sur les consoles de Nintendo. L’éditeur et constructeur japonais a en effet annoncé, la mort dans l’âme, qu’il allait cesser la vente directe de ses produits au Brésil.

778

En cause : les taxes exorbitantes que l’entreprise doit s’acquitter pour continuer ses opérations au pays. C’est aussi le cas pour bon nombre de constructeurs étrangers : s’ils souhaitent éviter ces taxes, ils doivent accepter de produire dans des usines installées sur le territoire brésilien. Foxconn a ainsi installé une ligne de production pour fabriquer des produits Apple.

3DS et Wii U continueront toutefois d’être commercialisés au Brésil, mais gare : ce sera par des biais détournés, sur le marché gris, ou sous le manteau. Les consoles risquent d’être vendues encore plus cher… Si vous êtes dans la situation de vouloir une des consoles Nintendo, mieux vaut se rendre rapidement auprès des boutiques livrées par Juegos de Video Latinoamérica, le partenaire local et officiel du groupe japonais.

Nintendo va toutefois continuer de surveiller le marché brésilien, qui reste « important », d’après le patron de la branche sud-américaine de l’entreprise.

Source: Source