[#JeSuisNicolasSarkozy] Sa ridicule incruste sur LA photo devient un meme

Sur le web

Par Elodie le

Il ne lui suffisait pas d’être Charlie, vous n’y pensez pas, il devait être sur LA photo historique réunissant les 50 chefs d’État et de gouvernements présent à la marche dimanche 11 janvier. Sa ridicule ascension a tellement fait rire la toile, qu’il est devenu un même : je suis Nico.

LA photo sur laquelle il fallait donc être et publiée dans Paris Match - © Reuters
LA photo sur laquelle il fallait donc être et publiée dans Paris Match – © Reuters

Pas de récupération politique et d’opportunisme on a dit ! Oui, mais. Il ne pouvait rater cette occasion. Comme nous le relate Rue89 à partir d’un article de Paris Match, Nicolas Sarkozy s’est retrouvé comme par magie au premier rang aux coté du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, Ibrahim Boubacar Keïta, le président malien, la chancelière allemande Angela Merkel mais aussi Mahmoud Abbas le président de l’Autorité palestinienne, François Hollande, etc. lors de la prise de la photo historique réunissant plus de 50 chef d’État et de gouvernement lors de la marche hommage aux victimes des attentats perpétrés à Paris.

Que faisait-il là, alors que le protocole l’avait placé au troisième rang avec d’autres personnalités politiques (le 1er rang étant réservé aux chefs d’Etat en exercice, le 2e à leurs gardes du corps et le 3e aux personnalités politiques dont les chefs de partis), comme nous le montre une vidéo du Huffington Post où Nicolas Sarkozy se fait gentiment rembarrer ?


Comment Sarkozy tape l'incruste à la marche du… par LeHuffPost

Peut-être n’avait-il pas la vue assez dégagée pour ce moment historique qui a fait de Paris « la capitale du monde » comme l’a signifié le président François Hollande, pour Rue89 « il est aussi possible qu’il ait marché – très innocemment – plus vite que d’autres manifestants », on connait l’endurance de l’ancien président…

Pourtant pour Paris Match, initialement, Nicolas Sarkozy « s’est invité sur la photo », lui faisant dire dans un premier temps :

En une poignée de secondes, sous l’œil des caméras du monde entier, il progresse dans les rangs. Pas question pour lui de se laisser encore éclipser par François Hollande. Nicolas Sarkozy arrive à se glisser entre le président malien et le premier ministre israélien. Puis, il parvient même à faire passer son épouse, la chanteuse Carla Bruni, à ses côtés. Un coup de maître.

Puis l’hebdomadaire a préféré se raviser, sait-on jamais, le petit Nicolas a finalement été « propulsé par la cohue ». Évidemment. Quoiqu’il en soit, quoi qu’on en pense, ce moment capté par les journalistes et photographes du monde entier a beaucoup fait rire la toile et les réseaux sociaux.

Si bien que l’ancien président français, aujourd’hui chef de l’UMP est devenu un meme, qu’on incruste malgré lui désormais, sur nombre de photographies historiques ou non cette fois-ci. Un Tumblr a également vu le jour réunissant la grande majorité de ces memes : Je suis Nico. Son vœux est exaucé, il est de toutes les photos.

À Yalta ? He was here.
À Yalta ? He was here.
"C'est l'histoire de Nicooooooo"
“C’est l’histoire de Nicooooooo”
Source: Source