CES 2015 : L’année où l’Ultra HD remplace la Full HD

Hardware

Par Anh Phan le

Certains font bien la différence entre l’Ultra HD et la 4K, mais aux yeux des constructeurs, commercialement parlant et surtout aux yeux du grand public, c’est...

Certains font bien la différence entre l’Ultra HD et la 4K, mais aux yeux des constructeurs, commercialement parlant et surtout aux yeux du grand public, c’est la même chose. De même, si le parc de TV 4K mettra un certain temps avant de dépasser celui des TV Full HD, ce CES 2015 consacre le format. Aujourd’hui, avec les téléviseurs 4K/Ultra HD qui deviennent accessibles et surtout qui deviennent la norme, il y a très peu de chances qu’on puisse continuer à suivre l’actualité autour des TV Full HD, un peu comme pour les TV HD Ready quand les TV Full HD se sont imposés une bonne fois pour toutes dans l’esprit du grand public.

sony-tv-4k-fine-live-01

La fin du Full HD, mais…

C’est avant tout la fin d’une ère pour les Geeks et les technophiles. Si on va continuer, sur les sites et médias, à se concentrer de plus en plus sur les TV 4K, commercialement parlant, la Full HD a encore de beaux jours devant elle. En effet, AMHA, les TV Full HD resteront encore pour quelques années le meilleur rapport qualité/prix, la faute à un contenu qui manque toujours à l’appel.

Alors oui, les studios filment depuis quelque temps déjà en 4K voire plus, mais très honnêtement, le temps que ça arrive chez nous comme la Full HD, il y a encore pour un petit moment. En plus de cela, très honnêtement, pour le contenu actuel, je n’ai pas vu tant de différences que cela entre une TV Full HD et une TV 4K. Alors oui, je ne suis pas le plus Geek d’entre nous au niveau des écrans, mais tant qu’on est dans de l’upscaling, le passage à de la 4K reste anecdotique. Par contre, j’avoue, avec du vrai contenu 4K, c’est assez impressionnant.

toshiba-219-5k-live-01

Le contenu 4K

Tout maintenant va dépendre des fournisseurs de contenus. Je ne parle pas des Blu-Ray (petite anecdote : dans les allées, j’entendais des rumeurs farfelues sur le Red-Ray 😛 ), mais plutôt de ce qu’on sera capable d’avoir avec les services sur Internet comme Netflix, Amazon, Google Play, iTunes, etc. Le contenu arrive bien, mais non seulement c’est au compte-gouttes, ça coûte plus cher, mais surtout, ça ne concerne pour l’instant que les États-Unis.

Les choses bougent dans le bon sens tout de même, Samsung, Panasonic, Sharp, mais aussi les studios comme Disney, Netflix, Warner, Dolby forment désormais une alliance, l’UHD Alliance afin de proposer rapidement du contenu 4K pour que nous autres, du grand public, dépensions notre argent le plus rapidement possible. Reste à connaître les contraintes techniques qu’impose la 4K, on parle d’un débit minimum de 15 Mbps pour streamer du 4K et les Blu-Ray de 50Go commencent à montrer leurs limites.

4k-ultra-hd-netflix

Après, à défaut des grands, il reste votre contenu, à vous, celui que vous aurez fait avec votre smartphone ou autres 🙂

Les technologies bougent toujours

En parlant de rapport qualité/prix, il est évident qu’on parle pour l’instant des TV LED. Il y a très peu de chances que vous puissiez voir des marques comme Samsung ou LG commencer à brader leurs écrans OLED, c’est tout simplement trop tôt. Du coup, parce qu’on commence à atteindre les limites techniques des LED, voici qu’arrive la technologie Quantum Dot qui propose jusqu’à 66% de gamut et de saturation en plus, mais pour un prix bien plus accessible que l’OLED. La technologie Quantum Dot a donc profité du CES 2015 pour s’imposer comme la technologie pour succéder aux LED en attendant des prix plus abordables pour l’OLED.

samsung-suhd

Du côté interface utilisateur, si LG continu dans le bon chemin avec Web OS 2.0. Samsung a surpris son petit monde avec une gamme totalement revue et surtout intégrant Tizen. De ce que j’ai pu voir, c’était plutôt pratique et fluide. Maintenant, très honnêtement, mon usage de la TV a radicalement changé. Comprenez que ça doit passer maintenant par mon smartphone avec un Chromecast voire un Apple TV. Du coup, j’utilise que très rarement voire jamais, le côté Smart TV de ma TV. Sony et d’autres l’ont compris et c’est sans doute pour cela qu’ils ont déclaré leur flamme à Android TV, je suis totalement pour.

La courbe

L’année dernière, les constructeurs sont arrivés massivement avec les premiers écrans incurvés avec la même courbure que l’oeil humain. L’avantage, c’est que ça vous permet d’avoir l’impression d’avoir un écran plus grand pour une même diagonale. Bon, ce n’est pas évident pour tout le monde, moi le premier, mais très honnêtement, d’un point de vue esthétique, ça claque.

C’était au CES 2014, Samsung et LG proposaient des prototypes d’écran capables de s’incurver à la demande. C’est maintenant une réalité en 2015. On peut quelque part considérer cela comme un certain aveu d’échec, histoire de ne pas enterrer les écrans incurvés trop vite.

samsung-suhd-bendable-live-01

La 8K déjà

Eh oui, parce que la 4K est train de devenir mainstream, on a commencé à voir de plus en plus de prototypes de TV 8K au CES 2015. Alors oui, c’est super impressionnant quand le contenu suit, mais déjà qu’on a du mal à avoir du contenu 4K alors je ne m’extasierai pas trop vite sur la 8K. Maintenant, technologiquement, ça claque. Par contre, c’est bizarre, je me souviens, il y a 4 ans, Canon présentait un écran 8K avec une diagonale de 42” seulement, c’était super fin. Là, tous les prototypes étaient de 85” et plus.

LG-8k-live-01

En conclusion

Je vais me répéter, mais ce CES 2015 est synonyme de 4K pour les TV. La 4K est devenue grand public et malheureusement pour ceux qui souhaitent changer de TV, on est un peu dans une période charnière. Si l’achat d’une TV 4K n’est pas un mauvais investissement, je sens que les constructeurs en ont encore sous la pédale pour améliorer la qualité d’image, pourtant déjà excellente. C’est comme tout, l’oeil s’habitue très très vite, il suffit de revoir les premières générations de TV 4K pour comprendre les progrès déjà effectués.

19 Commentaires

  1. elmgiganc

    16 janvier 2015 at 18:17

    “Là, tous les prototypes étaient de 85” et plus”
    Panasonic a montré un écran 8K de 55 pouces il me semble 😉

  2. cbastos

    16 janvier 2015 at 19:08

    La fumisterie pour nous faire changer de télé…

  3. Arnaudober

    16 janvier 2015 at 20:30

    C’est justement le manque de contenu qui risque de prendre du temps. Tant que nos films achetés ne sont pas en 4K, que les chaînes de télévisions ne font pas de 4K, je n’ai absolument aucun intérêt a prendre une télé 4K… Pour que tout se mette en place, il faudra certainement deux ou trois ans.

  4. Exa

    16 janvier 2015 at 21:04

    Ca ne sert à rien d’acheter un téléviseur 4K, vu le peu de films disponibles.. (A part le Hobbit y’a pas grand chose) Et pour cause, les grands studios vont passer directement à la 8K sans passer par la 4K !! Vu le coût que représente le remplacement de toutes les caméras full HD, on les comprends. 😉

    Donc le “c’est super impressionnant quand le contenu suit mais déjà qu’on a du mal à avoir du contenu 4K alors je ne m’extasierai pas trop vite sur la 8K.” que l’on peut lire dans l’article, moi j’aurais plutôt tendance à dire l’inverse.

    N’investissez surtout pas dans une tv 4k, vous n’aurez pas de contenu avec lequel en profiter et votre tv sera rapidement obsolète. Mauvais plan !

  5. mpolo

    16 janvier 2015 at 21:43

    Il n’y a pas si longtemps une entreprise avisée faisait une étude de marché et lançait un produit pour satisfaire une demande.

    Aujourd’hui les gros tentent de lancer une technologie alors qu’il n’y a pas de demande parce que pas de contenus.

    Autrement dit les fabricants fourbissent leurs armes pour être présents sur une future technologie et nous vendent leurs prototypes au prix fort.

  6. Kageyoshi

    16 janvier 2015 at 22:53

    Si vous n’êtes qu’un utilisateur lambda restez sur la 1080p, c’est une valeur sûre, ça ne sert à rien d’être avant gardiste dans la 4K voir 8K, attendez que ça se normalise.

  7. auresims

    16 janvier 2015 at 22:58

    En effet les caméras 8K existent déjà dans les grands studios… Et c’est clair qu’il est bon de rappeler qu’un bon TV Full HD avec un temps de rémanence faible, une bonne compensation et des couleurs neutres (Oooh Plasma!) est bien meilleur qu’une TV UHD à la ramasse qui est flou au premier travelling…

  8. The Redeemer

    17 janvier 2015 at 1:15

    Le “Red-Ray” XD
    Fallait l’oser celle là, les lasers rouges sont ceux des CD et DVD, la longueur d’onde est bien trop large pour obtenir une densité intéressante, c’est justement pour ça qu’on est passé au laser bleu 😉

  9. cslevine

    17 janvier 2015 at 13:18

    quand je pense que j’arrive à me contenter de montrer du bon format DVD à mes amis, familles, proches et que tout le monde est content avec du 720 x 576……
    ce qui me permet de recadrer comme un malade dans des rushs Full HD…

  10. stadros83

    17 janvier 2015 at 13:36

    4K ou comment nous vendre une technologie inutile dans 95% des cas.

    Pas de contenu.
    Pas de différence pour une télé de moins de 65″.
    Pas de meilleure qualité comme l’OLED ou le Plasma …

    Et le pire c’est de voir les médias se pignoler sur cette pseudo nouvelle techno …

  11. The Redeemer

    17 janvier 2015 at 15:53

    @stadros83

    Juste pour faire un petit rappel, les TV peuvent aussi afficher de simples photos, et ce sera toujours plus agréable à regarder en 4K qu’en Full HD.
    C’est une des utilisations les plus basiques et personne ne percute…
    Quand je montre mes photos à ma famille, non seulement je ne fais pas tout développer, mais je préfère les passer sur ma TV assis dans le canapé plutôt qu’avec tout le monde debout derrière mon PC (qui au passage, n’est de toutes façons pas 4K).

    Après les smartphones de fin 2014 filment en 4K (même des modèles à 300 €) donc en 2015 les gens apprécieront peut être de regarder leurs films personnels à leur résolution maximale.

    Donc non la 4K n’est pas nécessaire, mais de là à dire qu’elle est inutile.

  12. yoji

    17 janvier 2015 at 18:17

    Y aura jamais ou peu de contenu 4k car c’est un format qu’aucun editeur ne veux. le futur standard sera le 8k
    Le 4k c’est le remplacant du HD ready (inutile)
    Le 8K c’est le remplacant du Full HD

  13. loydg13

    17 janvier 2015 at 19:22

    Je passerais le cap seulement quand les films sortiront en format 4k et physique (la location reste complementaire pour moi).
    Et aussi quand on aura de vrai console next gen full 4K, au lieu des PS4 et autres XBOX ONE…

  14. loul

    17 janvier 2015 at 23:33

    “Le Red-Ray” ? Mais qu’es ce que c’est que cette connerie ? Le “blu-ray” doit son nom à la couleur du faisceau laser bleu qui le lit, à l’inverse des DVDs classiques qui sont eux lus par un faisceau rouge.
    Le rouge possédant une longueur d’onde plus grande que le bleu, les données étaient plus compressées dans un DVDs et par la même perdaient de leur qualité.
    Le “Red-Ray” reviendrais à lire les disques à l’aide d’un faisceau rouge et par la même revenir aux… DVDs…

  15. Eric

    19 janvier 2015 at 9:17

    “Y aura jamais ou peu de contenu 4k car c’est un format qu’aucun editeur ne veux. le futur standard sera le 8k
    Le 4k c’est le remplacant du HD ready (inutile)
    Le 8K c’est le remplacant du Full HD”

    Je ne pense pas.

    Les films seront filmés en 8K et on nous les vendra en 4K.
    Ils vont quand même pas te balancer le master ! Au mieux le 8K sera pour le cinéma.

    A l’heure actuelle, c’est filmé + ou – en 4K et balancé en 2K en bluray, donc ça semble une évolution logique.

    En tout cas, pour les 5 prochaines années…

  16. galios

    24 janvier 2015 at 8:52

    Très honnêtement, je vais aller manger moi

  17. letarmo

    13 juillet 2015 at 18:41

    Si, la 4K est un bon choix. Parce qu’ elle est pour rien ou pas grand-chose. Et le meilleur usage est sans doute les séquences vidéos que tout le monde peut faire avec les APN actuels (Pana FZ1000 pour moi) ou camescopes.
    La 8K ne servira à rien de plus. Et elle générera des fichiers tellement énormes que c’en sera dissuasif.
    Déja le satellite plafonne en diffusion à 1080i…Et c’est excellent. En fait en vidéo HD et sur un appareil de 50″ on ne fait guère la différence entre full-HD et 4K sauf à s’ approcher à 2m de l’ écran. ON gagne un poil en piqué mais si peu…
    Au final, la 4K se justifie parce que les TV coréens actuels la proposent couplée à la 3D pour des prix de 7 à 800 €.
    Donc pourquoi s’en passer puisque cela permet de faire de superbes vidéos personnelles, voyages, fêtes de famille et autres.
    Mais sa lourdeur au montage (par exemple) et ses exigences de capacité de stockage me font passer que la 8K, ce sera trop.
    Je crois qu’il faut oublier une fois pour toutes l’idée que bientôt les médias diffuseront en 4K voire 8K.
    Ils vont rester au niveau actuel, déja excellent compte tenu des contraintes de bande passante. par contre la 4K à usage perso reste encore un plus.

  18. Cybut

    2 septembre 2015 at 11:35

    La 4k et la 3D ensemble, c’est une tuerie. Il fallait voir la démo qu’a fait l’équipe de 3dadult dans le dernier salon de l’érotisme. Tv lg 65 pouces, lunettes passives et une vidéo coquine en 3d avec une blonde d’une beauté sublime…La fille semblait être réelle et sortir de la tv !!!!Je peux vous dire que tout le monde voulait voir la démo et que quand vous aviez vu, vous étiez convaincu. Moi, personnellement, j’ai trouvé ça incroyable, quoi qu’en disent les sceptiques.

  19. Luc

    19 janvier 2016 at 18:10

    La grande majorité des films projetés en salle de cinéma sur des écrans de plus de 10 mètres sont en 2k…alors on est en droit de se demander l’intérêt du 4k sur des écrans de télé !!! moi-même je projette du HD sur mon écran de projection de 3 mètre 60 et je ne vois nullement l’intérêt de passer à du 4k, les pixels étant totalement invisibles à 1 mètre de l’écran !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *