Comme Christophe Lambert dans Highlander, All Points Bulletin ne meurt jamais

Par Fabio le

Chaque année, j’ai l’impression d’entendre parler d’All Points Bulletin : une fois rebooté, une autre réédité… Cette année, il sera porté sur PS4 et Xbox One, suite aux efforts conjugués de Deep Silver, Reloaded Games et The Workshop Entertainment.

apb

Pour l’anecdote, la première fois que j’ai entendu parlé d’All Points Bulletin, j’officiais au magazine Joystick, j’en entendais parler en bien, et ça date de plus de 5 ans. Ensuite, j’ai encore beaucoup entendu parler d’APB, mais plutôt pour son développement chaotique que pour ses qualités intrinsèques. Ne m’en déplaise, APB Reloaded aurait été joué par plus de 5 millions de joueurs sur PC depuis sa parution en décembre 2011, nous déclare son éditeur.

Toujours est-il que pour ceux qui ne l’ont pas connu, APB est un jeu massivement multi où deux visions du monde s’affrontent dans les rues de San Paro : « les Enforcers », qui veulent faire respecter la loi martiale, et « les Criminels », qui se moquent de la loi comme on se moque de l’humour douteux de Pierre.

Cette version « nouvelles consoles » sera déployée dès le premier semestre 2015, sous le modèle du free-to-play (les micro-transactions permettront à ceux qui veulent d’acheter de nouveaux objets, du matos ou des options de personnalisation). Voilà, voilà.

Sur ce, je peux aller me reprendre une activité normal jusqu’à 2016 et l’annonce probable de la sortie d’APB sur grille-pain intelligent.

stopwatch < 1 min.