[MegaChat] La messagerie chiffrée de Kim Dotcom est lancée

Sur le web

Par Elodie le

MegaChat, la messagerie sécurisée de Kim Dotcom est lancée. Encore en version bêta, elle propose un service de visiophonie et se pose donc en concurrente direct à Skype, voire même une alternative

megachat_kim_dotcom

Longtemps promise et attendue, voici enfin MegaChat, la messagerie chiffrée de Kim Dotcom. Entre deux guéguerres par ordinateurs interposés avec Lizard Squad au moment des fêtes de Noel pour pouvoir retourner jouer sur XboxLive, le fondataur de Megaupload donnait des nouvelles de l’avancée de MegaChat.

Aujourd’hui, la version bêta est donc disponible et propose un service de visiophonie qui fonctionne dans le navigateur web avec 50Go gratuits. Bien entendu, il a d’ores et déjà été annoncé que l’ensemble des communications seront chiffrées « de bout en bout ».

Aux prises avec la justice américaine depuis plusieurs années concernant Megaupload, Kim Dotcom n’a jamais caché son dégoût pour les pratiques de surveillance de la NSA et surfe sur la polémique pour promouvoir sa nouvelle messagerie sécurisée, avec cette promesse de tenir éloignée les oreilles indiscrètes des agences de renseignement.
L’occasion pour Kim Schmitz (son vrai nom) de rappeler à qui veut l’entendre que Skype est tenu par la très secrète Foreign Intelligence Surveillance Court (FISC) de fournir des portes dérobées au gouvernement américain sur son service.

MegaChat est disponible en version bêta sur Mega (nouvelle version également) à cette adresse Mega.nz.

7 réponses à “[MegaChat] La messagerie chiffrée de Kim Dotcom est lancée”

  1. +1
    Moi qui voulait balancer en toute discretion mon astuce béchamel a ma belle soeur ! ^^

    Plus sérieusement je m’en fou que des sociétés aient des échanges de discussions ou je dis que j’ai hate de voir Avengers 2 lol

  2. @iro et au modeste “visionnaire”…
    Si effectivement vous avez une vie passionnante au point de vous limiter à des échanges aussi intéressants je comprends que vous n’ayez pas peur qu’elle soit divulguée : après tout ça n’intéresse personne…

    Désolé pour vous mais moi j’ai des conversations qui ne sont pas toujours convenues, qui appellent à débattre et à réfléchir parce qu’on est pas tous d’accord sur la légalisation d’une loi sur la fin de vie ou sur le mariage gay…
    Et personnellement ça me gênerait que le gouvernement sache quelles sont mes préférences sexuelles, mes opinions politiques ou encore ce que je veux faire plus tard…

    Après tout qui me dit que ces opinions, respectables et “autorisées” aujourd’hui le seront encore demain ? Parano moi ? Possible… N’empêche je suis farouchement contre un certain parti politique extrémiste mais je trouve que c’est la démocratie que de laisser ce parti exister. Vous croyez vraiment qu’on ne pourrait jamais l’interdire sous un prétexte quelconque ? Moi si !! Je crois qu’on pourrait facilement censurer certaines communications portant sur le sexe aussi (ah zut apple/facebook/google l’ont déja fait : http://www.tomshardware.fr/articles/facebook-apple-google-sexe-censure,5-830.html) et ce serait le gouvernement qui déciderait pour nous tel un big brother ce qui est bon pour nous, ce qui ne l’est pas…

    Tiens pourquoi ne pas faire comme l’Australie ? là-bas ils censurent les sites pédophiles (franchement qui peut être contre c’est pire que du terrorisme) : le sul problème c’est que je me demande en quoi le site d’une agence de voyage est un site pédophile mais c’est le gouvernement il a forcément raison c’est bien qu’il pense à ma place et me surveille des fois que je fasse quelque chose de mal sans m’en rendre compte 😉 (et bien d’autres bien sur dont des sites pour la légalisation de l’euthanasie…) qui n’ont visiblement pas plu au gouvernement ils ont donc été ajoutés : http://www.numerama.com/magazine/12378-filtrage-la-blacklist-australienne-ne-contiendrait-pas-que-des-sites-pedophiles.html

    En soit, bien sûr qu’il faut lutter contre le terrorisme/la pédophilie etc mais comme le disait si bien Benjamin Franklin “un peuple prêt à perdre un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre et finit par perdre les 2”.
    Vous pouvez aussi lire 1984 de G. Orwell (maintenant ça y est Amazon ne le censure plus et ne le supprime même plus à distance !!
    Finalement je suis p-e un peu trop parano 😉
    http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/07/22/amazon-jette-1984-dans-le-trou-de-memoire_1221324_651865.html

    Bonne journée à tous 😀

  3. @sora La véritable extrême droite, c’est l’extrême droite financière de wall street qui asservit les 99% de la population.
    Elle maintient le pouvoir fictif du dollar par des guerres perpétuelles pour le pétrole, endettent les états, détruit leur acquis sociaux et rachètent leurs entreprises avec de la monnaie fictive. Elle spécule aussi sur les matière première faisant crever de faim les peuples les plus faibles.
    Les partis ploutocratiques a la solde de l’extrême droite financière, l’ump et le ps, font passer les Lepen pour des agneaux. Tiens sur tu veux en savoir plus:
    https://www.youtube.com/watch?v=7EhbGQUoy5o

  4. 50 Go gratuit.. Donc ça sera payant. comment compte-t-il tuer un service gratuit (skype) et bien implanté dans les mœurs en proposant de remplacer le gratuit par du payant. surtout que la plupart des gens n’ont pas une idée illégale de la vie, et n’ont donc rien à craindre d’une éventuelle surveillance.

  5. Pour une fois que l’on nous propose un service sécurisé, avec pas moins de 50Go gratuit, et ca vient encore chouiner. Retourner vous insulter ailleurs (Apple sont des cons, Non c’est Samsung les cons nanananana) et pleurer en disant qu’aucune firmes ne protègent vos données

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *