Rise of the Tomb Raider : Tout ce qu’il faut savoir sur la plus grosse exclu Xbox One de 2015

Par Henri le

Prévu pour la fin 2015, Rise of the Tomb Raider commence doucement à dévoiler son intrigue. On devrait y retrouver une Lara encore toute chamboulée par l’épisode précédent.

199985

Gros succès de l’année 2013 avec 7 millions de copies vendues, Tomb Raider avait réussi à insuffler un renouveau dans la série, en mettant en scène une Lara Croft plus jeune, mais également plus mature. C’est donc tout naturellement que Square Enix a décidé de développer un second épisode, en conservant l’essence du reboot original. Nos confrères de Game Informer ont pu rencontrer le staff du studio Crystal Dynamics, et constater l’orientation de ce nouvel opus.

On y apprend que l’histoire se déroulera un an après les événements de l’épisode précédent. Lara, très marquée par ses aventures dans le Yamatai, semble obsédée par le mythe de l’immortalité qui entoure la mystérieuse région de Kitezhm, située en Sibérie.

Noah Hughes / Crédits : DR
Noah Hughes / Crédits : DR

Cette obstination est perçue comme excessive par ses proches. Noah Hughes, le directeur créatif de la franchise, explique que l’équipe a vraiment voulu développer cet aspect dans le scénario.

Lara se sent comme une étrangère dans le monde réel. […] Les gens pensent qu’elle est plus folle qu’elle ne semble l’être. Si vous reveniez de Yamatai, et commenciez à parler d’un être immortel, et d’une secte qui vénère le soleil, ce serait un peu dur à avaler pour vos proches. Cette nouvelle expédition est une manière d’oublier les traumatismes qu’elle a vécus, mais aussi de trouver la paix intérieure en prouvant aux autres que ce qu’elle a vu était vrai.

En termes de gameplay, Hughes signale que les possibilités de crafting seront plus poussées avec la collecte de plantes, de minéraux, de tissus et autres reliques. Mais ces items ne seront récupérables qu’à certains moments de la partie, ce qui semble indiquer un cycle jour/nuit distinct.

Vous pouvez avoir besoin d’une peau de loup pour un upgrade en particulier, mais ces derniers ne sortent qu’à certains moments du jour ou de la nuit.

Tomb-Raider-5-cover-cropped

Hughes assure également que le ton sérieux et la violence de l’environnement seront toujours mis en avant, et que les effets sur la psychologie (santé mentale ?) de Lara seront prononcés.

Lara a beaucoup appris depuis le dernier jeu, mais elle n’a pas une absolue confiance en soi. Elle ne pourra pas affronter des ennemis à l’infini. Elle est toujours dans des situations entre la vie et la mort. […] C’est important pour nous de mettre en avant les moments où elle doute de qui elle est, d’où elle va et de si elle survivra.

Ce second épisode devrait mettre l’accent sur l’exploration, mais aussi sur les puzzles environnementaux, qui ont fait le succès de la série originale. On alternera donc entre phases d’action tonitruantes et phases de réflexion. Le studio semble vouloir accentuer l’aspect Metroidvania initié dans le reboot.

On aime ce genre de level design, car le plus important c’est de vraiment ressentir l’aspect pillage de tombes (« tomb raiding » dans le texte) et de respecter cette promesse-là.

Une orientation qui nous semble intelligente, puisqu’elle renouerait avec l’aspect plateforme si cher aux fans d’antan, tout en continuant de développer la figure connue mais finalement énigmatique de la belle Anglaise.

Et que les possesseurs de Playstation 4 se rassurent. Square Enix a bien déclaré que l’exclusivité était temporaire, sans pour autant en préciser la durée.

On attend de pied ferme !

stopwatch 3 min.