Le chiffre d’affaires d’Ubisoft n’a jamais été aussi élevé

Par Corentin le

Avec beaucoup de titres sortis en fin d’année, Ubisoft fait état d’une année record.

Ubisofte chiffre affaires

À la fin du 3e trimestre de l’année fiscale 2014-2015, Ubisoft a déjà un chiffre d’affaires plus grand que l’année dernière en comptant le 4e.

Mais ça sera certainement plus clair avec un tweet d’@oscarlemaire. On a toujours besoin d’un tweet d’@oscarlemaire.

Pour mettre ces chiffres en perspective, rappelons que The Crew et Watch_Dogs devaient initialement sortir l’année précédente. Cela explique pourquoi cette année était si forte et pourquoi l’année précédente semble un peu faiblarde au niveau du chiffre d’affaires.

Parlons chiffres maintenant. Ubisoft avait annoncé un objectif de 730 millions d’euros en chiffre d’affaires au milieu de l’année fiscale. Dans le rapport financier publié par Ubisoft concernant les résultats du 3e trimestre de l’année fiscale 2014-2015, on se rend compte que cet objectif est très largement atteint. L’éditeur peut en effet se targuer d’un chiffre d’affaires de 809,7 millions d’euros.

Ces bons résultats sont bien entendu à imputer aux très bonnes ventes des jeux Assassin’s Creed (Unity et Rogue) qui se sont vendus ensemble à 10 millions d’exemplaires, sans savoir à hauteur de combien s’est vendu chaque jeu.

Quant à Far Cry 4 et The Crew, sortis en fin d’année, ils se sont respectivement écoulés à 7 millions et 2 millions de copies.

Just Dance, toujours aussi vendeur s’est vendu à 4 millions d’unités et Watch_Dogs continue à séduire et s’est écoulé à 10 millions d’exemplaires.

Autre chiffre intéressant, la part des revenus apportés par le dématérialisé connaît une poussée de 157 % et s’élève maintenant à 138 millions d’euros. Le rapport précise également que sur les 9 premiers mois de 2014-2015, les ventes en dématérialisé s’élèvent à 274,1 millions d’euros. Cela représente une augmentation de 120,3 % par rapport à la même période l’année dernière. Les parts du dématérialisé dans les ventes totales représentent ainsi 21,2 % contre 15,3 % sur la même période l’année précédente.

> Via Blue’s News

stopwatch 2 min.