Blizzard s’explique sur le lancement raté de Diablo III, beaucoup plus populaire que prévu

Par Fabio le

Même les développeurs les plus expérimentés, forts de plusieurs lancements XXL (à peu près pour tous leurs jeux), peuvent complètement se rater dans leurs estimations. C’est ce qu’il s’est passé avec Diablo III.

Diablo3

On apprend toujours plein de petits trucs croustillants pendant la GDC (hier, les coulisses du développement de l’autre jeu de Blizzard, Hearthstone). En ce qui concerne Diablo III, Josh Mosqueira, le directeur du jeu, a indiqué que lui et son équipe ont sous-estimé le volume des ventes. Quoi ? Vraiment ? Oui.

Notre équipe avait tablé sur un volume de ventes d’environ 6,6 millions de copies vendues la première année. Nous avons approché ce volume dès les premiers jours après la sortie du jeu. Nous étions abasourdi.

Diablo III, c’est 3,5 millions de copies écoulées en Day-1. Il y a un an tout rond, Blizzard annonçait avoir vendu 15 millions d’exemplaires.

Toujours est-il que de l’aveu de Josh Mosqueira, ça n’a pas été plus agréable pour eux que pour nous.

C’est blessant. Les gens ont attendu pendant 10 ans pour jouer à ce jeu, et ce qu’on peut redouter le plus pour un jeu en ligne, c’est de ne pas pouvoir jouer. C’est exactement ce qu’il s’est passé.

Faute avouée à demi-pardonnée ? Chacun jugera.

L’année 2015 promet en tout cas d’être une bonne année pour Blizzard, entre le succès d’Hearthstone, la sortie de StarCraft II Legacy of The Void ainsi que les bêtas prévues de Heroes of the Storm et Overwatch.

Source: Source
stopwatch 2 min.