Dyson investit 15 millions de dollars dans des batteries plus compactes et plus performantes

Robots

Par Auré le

Après avoir bouleversé le marché des aspirateurs, la firme anglaise Dyson entend bien allonger l’autonomie de ses engins produits électroménagers en investissant 15 millions de dollars dans une start-up qui annonce avoir inventé une nouvelle méthode pour concevoir des batteries qui durent deux fois plus longtemps.

Parmi les nombreuses annonces de batteries révolutionnaires, la start-up Sakti3 (issue de l’université du Michigan, cofondée par le Dr Ann Marie Sastry et apparut dans la revue du MIT comme l’une des 10 entreprises les plus innovantes en matière d’énergie ces dernières années) semble tirer son épingle du jeu, puisqu’elle aurait déjà réussi à concevoir, sur des équipements de production standards, des batteries “à électrodes et électrolytes solides” deux fois plus performantes et plus compactes que les batteries au lithium-ion actuelles. Une technique qui permettrait donc de produire de nouvelles batteries bien plus efficaces, sans avoir à investir dans l’adaptation des chaînes de productions actuelles.

Bien qu’un accord ait été signé entre Sakti3 et Dyson pour que ses nouvelles batteries intègrent avant tout les robots électroménagers Dyson, nous pourrions également profiter d’une autonomie accrue pour nos smartphones, tablettes et autres véhicules électriques dans un avenir plus ou moins proche.

james-dyson

sakti3
Intervention du Dr Ann Marie Sastry, PDG et cofondatrice de Sakti3, lors d’une conférence TEDx.

L’avantage des batteries Sakti3

source 2