Carbon3D présente une nouvelle imprimante 3D révolutionnaire

Gadget

Par Pierre le

L’impression 3D pourrait connaître une grosse révolution grâce à la start-up Carbon3D. Leur nouvelle technologie d’impression 3D, continuous liquid interface production (CLIP) propose en effet d’imprimer des objets en 3D beaucoup plus rapidement qu’avec une imprimante normale. La start-up, portée par Joseph DeSimone (université de Caroline du Nord), s’est inspirée du T-1000 de Terminator 2 […]

L’impression 3D pourrait connaître une grosse révolution grâce à la start-up Carbon3D. Leur nouvelle technologie d’impression 3D, continuous liquid interface production (CLIP) propose en effet d’imprimer des objets en 3D beaucoup plus rapidement qu’avec une imprimante normale.

carbon3d-printer

La start-up, portée par Joseph DeSimone (université de Caroline du Nord), s’est inspirée du T-1000 de Terminator 2 pour créer leur technologie. Et cette technologie semble prometteuse, puisqu’il ne faut que quelques minutes pour imprimer un objet de plusieurs centimètres.

DeSimone indique que l’impression 3D au sens premier du terme n’existe pas. Les imprimantes 3D ne font en effet qu’empiler les couches de matériaux pour créer du volume. La CLIP fonctionne d’une toute autre manière.

how-clip-works-final

La CLIP est en effet équipée d’un petit récipient dans lequel se trouve de la résine. Un projecteur se situe sous le récipient et une fenêtre spéciale placée entre la résine et le projecteur permet de “fixer” très rapidement la matière.

L’intérêt, outre la vitesse, est de créer des objets beaucoup plus solides et surtout beaucoup plus fins. Vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous les résultats et le procédé expliqué en détail.

Pour le moment, la CLIP n’est qu’une technologie nouvelle. Mais Carbon3D pourrait l’exploiter dans le futur, notamment dans une utilisation industrielle.

Source: Source