Un directeur de l’IT made in Facebook pour la Maison Blanche

culture geek

Par Elodie le

Décidément Barack Obama aime bien faire son shopping chez les géants du web. La Maison-Blanche vient à nouveau de recruter l’un des leurs. Cette fois-ci, chez Facebook.

Obama_guignols

Jusqu’ici David Recordon était directeur de l’ingénierie chez Facebook, le voici désormais promu directeur de l’information technologique au sein des services de la Maison-Blanche.
Ce recrutement se fait dans le cadre de la création, l’année dernière, de l’US Digital Service (USDS) regroupant les meilleurs talents recrutés au sein des plus grandes compagnies high-tech américaines. Cette division digitale est d’ailleurs dirigée par un ancien ingénieur de chez Google, Mikey Dickerson, qui a eu la lourde tâche de s’occuper des bugs techniques de Healthcare.gov, l’Obamacare 2.0.

La vocation de l’USDS est d’« améliorer la façon dont le gouvernement utilise la puissance de la technologie au service du peuple américain », précise le communiqué de la Maison-Blanche.
À ce poste « nouvellement crée », David Recordon aura la charge de « moderniser la technologie propre à la Maison-Blanche » et s’assurer qu’elle est « efficiente, efficace et sécurisée ».

Auparavant, ce « technologue de la Silicon Valley, largement respecté » était responsable des outils de productivité interne chez Facebook devant servir à améliorer la communication, la création et la partage d’information entre salariés.

Le Président Barack Obama a salué cette nomination :

« Son expérience considérable dans le secteur privé et sa capacité à utiliser les technologies les plus récentes de communication sera un atout considérable pour le peuple américain », précise-t-il dans le communiqué.

Ce n’est pas la première fois que la Maison-Blanche va piocher dans le vivier de la Silicon Valley.
Ainsi en 2014, Megan Smith, ex-vice-présidente du laboratoire futuriste Google X est venue grossir les rangs de la Maison Blanche comme CTO (pour Chief Technology Officer), secondé par un ancien du département des affaires publiques de chez Twitter, Alex Macgillivray.

En février dernier, DJ Patil, ex eBay, PayPal et Skype, a été nommé « Chief Data Scientist and Deputy Chief Technology Officer for Data Policy« , que l’on pourrait traduire par responsable des data scientist et responsable adjoint de la politique des données (gestion et administration).

Un recrutement à double sens puisque la Silicon Valley pioche régulièrement dans l’ancien personnel de la Maison Blanche. Récemment encore avec Amazon qui a débauché l’ex porte-parole d’Obama et la société de VTC Uber qui a fait du principal spin doctor d’Obama lors de ses campagnes électorales, David Plouffe, son vice-président.

Source: Source