Dailymotion: « Il ne peut pas y avoir de négociations exclusives », selon Macron

Business

Par henel le

Emmanuel Macron ne souhaite pas qu’Orange entretienne des négociations exclusives avec le groupe hongkongais PCCW sur la vente de Dailymotion, et préfère privilégier les pistes européennes.

LEWEB 2014 - CONFERENCE - LEWEB TRENDS - IN CONVERSATION WITH EMMANUEL MACRON (FRENCH MINISTER FOR ECONOMY INDUSTRY AND DIGITAL AFFAIRS) - PULLMAN STAGE

Emmanuel Macron s’est exprimé le 1er avril à l’antenne de BFM TV sur le cas Dailymotion. Pour le ministre de l’économie et des finances, « il ne peut y avoir des négociations exclusives » entre Orange et le Chinois PCCW. C’est « non ». Le groupe français souhaite céder 49% des parts de Dailymotion aux Hongkongais. Mais le ministre préfère regarder les options françaises et Européennes en priorité, avant de se tourner vers le marché asiatique. Des discussions entre les deux FAI semblent avoir déjà eu lieue.

Cela fait plus d’un an qu’Orange cherche un partenaire. En 2013, il avait tenté la même expérience avec Yahoo, mais avait été bloqué par Arnaud Montebourg.

Le site de streaming obtient plus de 128 millions de visiteurs uniques par mois, contre plus d’un milliard pour son homologue américain Youtube. Il génère près de 108 millions d’euros par an.

Source: Source