Prise en main du LG G4

Après toutes les rumeurs, LG a finalement officialisé son nouveau G4, succédant ainsi au G3. Avec une approche haut de gamme différente de ses concurrents les plus directs, la marque coréenne joue la carte du « design chaud » comme elle aime à le rappeler depuis hier. Bien évidemment, on retrouve des caractéristiques haut de gamme et de quoi affronter les Apple iPhone 6, HTC One (M9) ou encore Samsung Galaxy S6.

lg-g4-preview-live-01

Pour rappel au niveau des caractéristiques techniques, le LG G4 vous propose un écran IPS Quantum Display de 5,5″ avec une définition de 2560×1440 soit une densité de 534 ppp, un processeur Qualcomm Snapdragon 808 64 bits cadencé à 1,8Ghz, un GPU Adreno 418, 32Go de mémoire interne, un port MicroSD, 3Go de RAM, un APN rétroéclairé de 16 Mégapixels avec un objectif grand-angle dont l’ouverture est de F/1.8 et un AF laser, une caméra visio de 8 Mégapixels. Le LG G4 tourne sous Android 5.0 Lollipop avec une surcoupe LG UX 4.0 et embarque une batterie amovible de 3000 mAh, le tout dans des dimensions de 149,1 x 75,3 x 8,9 mm pour un poids de 155g.

Il sera disponible en deux versions, une première avec des coques finition plastique au prix 649€ et une seconde, plus luxe avec des coques finition cuir pleine fleur au prix de 699€. La date de disponibilité est fixée au 6 juin 2015.

Comme vous avez pu le constater, LG a décidé de ne pas jouer la carte de la finesse. Et quelque part, ce n’est pas plus mal en fait, surtout au niveau de la prise en main. En effet, ce petit embonpoint, qui reste normal pour un smartphone de cette taille, est à peine visible une fois que vous l’avez entre les mains. D’ailleurs, je m’attendais à retrouver un smartphone plutôt lourd, du moins en terme de ressenti par rapport à un Samsung Galaxy S6 ou un iPhone 6. Ce n’est pas du tout le cas puisque le poids est parfaitement réparti. L’écran est légèrement incurvé et il n’est pas sans faire penser au LG G Flex 2. Maintenant, ce n’est pas autant incurvé que ce dernier. Pour la finition, on retrouve bien évidemment du plastique, mais la grosse nouveauté concerne le dos interchangeable qui vous permet d’avoir un design tout en cuir, ce qui change de la froideur de l’aluminium ou du verre. Après, c’est une affaire de goût. J’aurais tout de même aimé que LG puisse proposer à terme des coques en alu, ce qui n’est pas prévu pour l’instant. Dans tous les cas, en dehors du côté esthétique, le fait d’avoir un matériau comme le cuir permet au G4 une meilleure répartition des ondes de choc en cas de chute, mais aussi une meilleure prise en main, surtout quand on a testé dernièrement les concurrents qui glissaient si facilement des mains. D’après LG, c’est quand même 12 semaines pour avoir une coque en cuir et on est content de voir que le prix n’augmente que de 50€ par rapport à la version de base.

lg-g4-preview-live-13

Concernant, l’écran, on garde la diagonale de 5,5″, mais d’après LG, c’est une toute nouvelle dalle IPS qui consomme encore moins que celle du G3 et qui vous propose des couleurs plus vives et plus contrastées se rapprochant de plus en plus des avantages de l’OLED. On a pu faire la comparaison sur place entre un G3 et un G4 et c’est assez surprenant. Avec cela, LG en a profité pour présenter une nouvelle technologie AIT ou Advanced In-cell Touch pour les intimes. En gros, cette technologie rend la dalle encore plus sensible

lg-g4-preview-live-06

Côté performance, on s’attendait à voir de nouveau un processeur Qualcomm Snapdragon 810, c’est finalement sur un Snapdragon 808 qu’a choisi LG. Sur le papier, le 808 est moins performant que le 810, mais dans la réalité, je vous challenge de voir vraiment des différences à usage. La vraie différence se situe visiblement du côté du GPU, un poil en dessous pour le 808. Pour l’interface utilisateur, on passe maintenant à la version 4.0 avec, en sous-marin, Android 5.0. Je vous avouerai que je ne me suis pas attardé sur la surcouche, mais elle m’a semblé réactive et dans la continuité de ce que proposait le G3.

lg-g4-preview-live-07

La photo, c’est le nouveau point différenciant des modèles plus milieu de gamme et entrée de gamme. On retrouve bien évidemment l’AF laser pour une mise au point ultra rapide, mais là où LG a essayé d’innover, c’est au niveau du capteur puisqu’en dehors de la résolution qui passe de 13 Mégapixels à 16 Mégapixels, c’est surtout la taille du capteur qui a évolué. LG parle d’un capteur plus grand de 40% donc forcément plus performant en conditions de faible luminosité, en plus de l’objectif qui ouvre à F/1.8. À côté, on retrouve bien entendu les modes photos plus pros, mais aussi de nouveaux modes comme le Light Painting que Huawei a présenté il y une dizaine de jours. Et enfin, LG en a profité pour annoncer un stabilisateur optique de seconde génération et qui semble prometteur.

Il semblerait que c’est dans le domaine de la photo que les smartphones haut de gamme vont s’affronter. Et comme pour ses concurrents, LG n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. Évidemment, il faudra l’avoir en test avant de pouvoir se prononcer, mais le G4 s’annonce prometteur avec un design différent par rapport à ses concurrents directs.

LG G4 – FR
by LG Electronics France
on Sketchfab