Un Airbnb aux couleurs de Mario, parce que trop de Japon n’a jamais tué personne

Par Corentin le

Airbnb, l’ayant moi-même pratiqué à Londres, c’est sympa pour trouver de quoi se loger pour une somme modique. Ceux qui proposent leurs chambres y voient ainsi un moyen sympathique de rentabiliser une chambre ou un appartement.

Et puis il y a ceux qui voient au-delà de ces simples considérations mercantiles. Ceux qui voient un moyen d’exprimer une passion. Et la passion du propriétaire de cet Airbnb tokyoïte, c’est Super Mario.

Ce n’est pas un appartement de seconde main fait par pur cynisme. C’est une œuvre d’art, venant du cœur.

L’oeuvre d’art venant du cœur vous coûtera 69 euros par nuit. À ce prix, en plus des commodités d’usage, vous aurez également droit à une Retron 5 (machine louche capable sur le papier de faire tourner des jeux SNES, NES, Gameboy et Genesis) que vous pourrez apprécier sur une TV écran plat. Sauf qu’à en lire la critique de Pixels de la Retron 5, je ne suis pas sûr que le monsieur tienne particulièrement à l’intégrité de ses jeux.

Enfin voilà, maintenant vous savez, dès fois que vous passiez dans les environs de Tokyo.

> Via Génération MP3

stopwatch < 1 min.