Un mec a sérieusement calculé que Marty n’a jamais pu voyager dans le temps

Cinéma

Par Pierre le

Retour Vers le Futur continue de déchaîner les passions et d’agiter la geekosphère, même trente ans après sa sortie. Et certains se penchent très sérieusement sur la question et sur la crédibilité du film. Jalopnik d’OppositeLock a en effet remis en question l’une des scènes clés du site, arguant qu’il est impossible pour Marty de voyager dans le temps.

2162754778_9544d707a3

Bon, Jalopnik n’a pas remis en cause l’existence du convecteur temporel. ADMETTONS qu’il soit possible de voyager dans le temps en allant à 88 miles à l’heure avec la Delorean. Mais voilà, Jalopnik indique qu’il est impossible pour la voiture d’atteindre cette allure dans la scène du parking, lors du premier épisode.

1251876364508484162

Dans cette scène, Doc se fait tuer par des terroristes Libyens qui tentent ensuite d’en finir avec Marty. Mais notre héros arrive à les semer en remontant 30 ans en arrière. Jalopnik a retrouvé le parking où a été tournée la scène. Et en étudiant les capacités de la Delorean, il a déterminé qu’il était impossible pour la voiture d’atteindre 88 mp/h sur une si courte distance.

1251876364632627266

La Delorean n’est pas une voiture puissante et l’auteur de cette étude a déterminé que si la scène était cohérente Marty se serait crashé à l’autre bout du parking à 70 mp/h.

1251876364953020482

Néanmoins, l’auteur part du principe que Doc n’a pas touché au moteur de la voiture et que nous avons là une version commerciale de l’auto. De même, il oublie le fait que si Marty s’était salement crashé au début de film… et bah il n’y aurait pas eu de film. Mais bon, l’étude est amusante et est à découvrir (en anglais) à cette adresse.

Source: Source