[ITW] 5 questions à Cyril Villalonga, Monsieur Geekopolis !

culture geek

Par Gregori Pujol le

Cyril Villalonga, c’est le Monsieur derrière Geekopolis, ce festival des cultures de l’imaginaire, des sciences et des nouvelles technologies, qui se déroulera ce week-end Porte de Versailles à Paris. Il nous a gentiment accordé un peu de son temps, malgré la préparation de l’événement, et nous lui avons posé 5 questions au sujet de Geekopolis.

geekopolis-logo

Geekopolis, pouvez-vous nous en faire un bref historique ?

En 2011, nous nous sommes aperçus qu’il n’y avait pas de manifestation dédiée au Geeks comme nous en rêvions. Il y avait alors des événements, mais nous trouvions ceux-ci trop commerciaux. Il fallait donc imaginer une manifestation qui fasse rêver les gens, les faire participer et surtout qui touche à de nombreux domaines allant du « Médiéval fantastique » au Steampunk en passant par la SF, les Manga ou encore les nouvelles technos.

Il nous a fallu 2 ans tout de même pour mûrir ce projet, qui a été pensé comme une ville, un espace immersif dans lequel plusieurs thématiques s’articulent. C’est d’ailleurs pour cela qu’à Geekopolis, les décors occupent une place très importante ! Mais en plus de ça, Geekopolis, veut aussi être un événement interactif où le visiteur devient un véritable acteur, avec notamment de nombreux ateliers et conférences. Vous pourrez par exemple, développer votre mini borne d’arcade, faire votre Meth ou devenir un super vilain ! Enfin, dernier élément important qui fait de Geekopolis un événement unique : la créativité. En effet, nous organisons autour du festival de nombreux jeux-concours (Gamejam, Nouvelles/BD…), tournois (déguisements…) et faisons même intervenir des écoles prestigieuses.

Geekopolis n’est pas un événement gratuit, ce qui se comprend vu le contenu proposé, cependant lors de l’ouverture de la billetterie, certaines critiques avaient s’étaient élevées contre les prix abusifs des billets pouvant aller jusqu’à 600 euros ! Avez-vous une explication ?

Faire Geekopolis coûte de l’argent et aujourd’hui, le salon est encore déficitaire. Mais notre ambition est assez importante pour ce dernier. La billetterie est toujours un point sensible, mais je pense que le contenu proposé en vaut la peine. Si le prix de base est de 19 euros, cela peut en effet « choquer » certaines personnes de voir que les billets les plus chers sont à 600 euros. Si sur place l’expérience reste là même, les avantages sont souvent liés à l’organisation de mini-évènements avec la participation de nos guest comme des Escape Room, ou une soirée spectacle comme le Rocky Horror Picture Show, ainsi qu’au nombreux goodies et jouets offerts. Ces billets sont surtout une forme de soutien au salon, sorte de crowdfunding, qui permet justement à ces visiteurs de participer un peu plus dans cette aventure.

unnamed2

Geekopolis est-il un événement qui s’adresse à qui ? Quel type de visiteur attendez-vous ?

Geekopolis est un festival ouvert à tous. Il n’y a pas forcément d’âge limite, les gens peuvent aussi bien venir seuls, qu’en couple et même en famille. Les ateliers et conférences sont très nombreux et visent un public large. Attention par contre, les ateliers sont très prisés et si vous voulez absolument y participer, il vaut mieux s’inscrire en avance via le site, même si sur place ce sera également possible. Par contre le nombre de places ne sera pas énorme, car au total il faut compter uniquement une vingtaine de personnes par atelier ! Pour organiser au mieux votre visite, le guide du festivalier est en ligne sur notre site.

Le terme « geek » revient souvent, et il est d’ailleurs présent dans le nom du festival. Pouvez-vous en donner une définition assez simple ?

Pour moi, la définition du geek est assez simple, cela signifie « être passionné ». Ici, par la culture de l’imaginaire et de tout ce qui peut être connexe à ça.

Quelle est votre dernière « geekerie » ?

À côté de mon Totoro de 1.50 m et de mon arbre à chat Tardis, je suis en train de me faire confectionner une table basse en forme de manette de jeu. Je pense qu’ici ce sera une manette PlayStation. Cette table pourra notamment me servir à ranger plein de gadgets à l’intérieur, mais aussi à faire des jeux de rôle. Un écran devrait même y être intégré. Gros projet, mais qui devrait être fort sympathique une fois terminé !

Merci Cyril pour votre temps et que cette nouvelle édition de Geekopolis soit un succès.

Merci à vous.

unnamed

20 000 visiteurs sont attendus pour cette Saison 3 du festival dédié aux cultures de l’imaginaire. Sciences, high-tech, culture web, cinéma, médiéval fantastique, steampunk, mode et design, jeux vidéo et jeux de plateau, ainsi que 3 escapes rooms composeront, entres autres, la Cité des Geeks pendant un week-end.

Les 23 et 24 mai, découvrez comment parler la langue noire du Seigneur des anneaux, utiliser une catapulte taille réelle, créer et programmer un robot, jouer au Quidditch, partir à la rencontre des sorcières et des dragons, se coiffer comme les héros de Game of Thrones, concevoir des fusées expérimentales, défier ses amis dans 3 Escape Rooms ou encore rencontrer un Dark Vador lego grandeur nature…

Rendez-vous sur place, car le JDG aura un stand pour vous présenter JDG Box !