Un joueur tellement bon à Super Smash Bros. que sa tête est mise à prix

Par Corentin le

Smash bros mise à prix

Il en est à sa 34e victoire consécutive en tournoi de Super Smash Bros. for Wii U et il commence à taper sur le système d’une partie de la communauté. C’est simple, il a remporté tous les tournois, sauf un seul, peu de temps après la sortie du jeu, où il a fini « seulement » troisième. ZeRo, Gonzalo Barrios de son vrai nom, est un monstre, et le fait qu’il main Diddy Kong (personnage complètement OP avant la dernière mise à jour qui a calmé un peu les ardeurs du chimpanzé) n’arrange en rien son capital sympathie.

Et bien sûr, parce que sinon ça ne serait pas drôle, il se la raconte méchamment sur les réseaux sociaux.

L’animosité envers ce joueur est maintenant tellement forte que le fondateur d’un tournoi de jeux de combat en Floride, Alex Jebailey, a décidé de donner une récompense de 250 $ non pas au grand vainqueur du tournoi, mais bien à celui qui battrait ZeRo lors du tournoi CEO, et pas forcément en finale.

Voyant cette mise à prix — carrément imprimée sur des prospectus distribués lors du tournoi comprenant photo, mention « wanted » et filtre sépia —, Chris Brown, le propriétaire de SmashBoards, l’une des plus grosses communautés de joueurs de SSB dans le monde, a décidé d’y aller de son petit billet et de rajouter 250 $ à la mise à prix, montant ainsi la récompense à 500 $.

L’offre est maintenant complétée, et ce seront 100 dollars qui seront donnés pour celui qui enverra ZeRo en loser’s bracket et les 400 autres iront à celui qui l’éliminera pour de bon.

Comment réagit ZeRo dans tout ça ? Oh, plutôt bien. Il provoque Brown et Jebailey en leur assurant que leur argent restera dans leurs porte-monnaie respectifs.

La bonne ambiance est totale, la communauté s’enflamme et il est certain que ce tournoi CEO du 26 au 28 juin sera à surveiller de près pour voir si ces incitations financières auront porté leurs fruits.

> Via Kotaku

stopwatch 2 min.