[36 15 Foudingue] Il a réussi à vendre un frigo de cartouches Jurassic Park. Vous avez bien lu.

Par Henri le

Internet a permis à un paquet de gens étranges de se rencontrer. Mais aussi de faire du business. Et c’est parfois glorieux.

$_571

Si vous nous lisez régulièrement, vous avez peut-être aperçu quelques annonces eBay défiant le bon sens, mais ce vendeur, élégamment nommé k3vbot, nous vient d’une autre galaxie.

Il proposait (oui « proposait », car le bien est vendu) d’acheter environ 300 cartouches du jeu Jurassic Park sur Super NES, qu’il avait minutieusement placé dans un frigidaire. Mais la lecture attentionnée de l’annonce spécifiait bien que le frigidaire n’était pas inclus dans la vente. Comme la bouteille de Baccardi. En revanche, quelques autres titres estampillés Jurassic Park sont également présents, notamment les versions Game Boy et Genesis.

$_57 (9

Une telle offre a évidemment soulevé des questions, auxquelles l’intéressé a répondu. Interrogé sur sa collection, ce dernier s’est expliqué.

Je visitais un ancien magasin de jeux vidéo quand j’ai eu l’opportunité d’acheter un grand nombre de cartouches de Jurrassic Park. Je me suis dit « Pourquoi pas, ça pourrait être fun ». […] Bientôt j’en avais 200, puis 250 et maintenant autour de 300.

Pourquoi ? « Parce que c’est fun » a-t-il répondu. Certains joueurs auraient même « donné pour la cause ». Mais pourquoi les vendre alors ?

Il n’y a pas de raison particulière à cette vente. Je me suis beaucoup amusé avec, et c’est une opportunité de partager cet amusement avec les autres.

$_57 (18

Et pourquoi dans un frigidaire ?

Parce que c’est « cool » (également traduisible par froid), et que ça permet de les garder au frais.

D’autres réponses nous apprennent que le Tyrannosaure est son dinosaure préféré, et que les cartouches ne sont pas « hantées ». Une question tout à fait valable sur ce genre de vente. Ah oui, il lui arrivait aussi de les mettre dans sa baignoire, ce qui ne nous étonne qu’à moitié.

Ce n’était pas une enchère, puisque le prix était fixé à 1500 dollars, et qu’un joyeux drille a mis la somme demandée.

Voilà, voilà. Encore une merveilleuse histoire du royaume Internet.

stopwatch 2 min.