Cary Fukunaga laisse tomber « It »

Cinéma

Par Elodie le

Le réalisateur de True Detective (saison 1) jette l’éponge face aux coupures de budget réclamées par New Line et ne réalisera donc pas l’adaptation de It, le roman horrifique et cultissime de Stephen King.

cary_fukunaga_laisse_tomber_It

On avait le réalisateur, on a découvert celui qui allait enfiler le costume du clown Pennywise, Will Poulter, et puis… patatras. The Wrap rapporte que Cary Fukunaga a brusquement laissé tomber le projet pour causes de divergences artistiques avec le studio. Alors que le film devait initialement être produit par Warner Bros, il a finalement atterri entre les mains de sa filiale New Line, beaucoup moins encline aux largesses budgétaires.

Le réalisateur devait scinder l’adaptation en deux films, ces derniers auraient suivi les enfants du club ayant survécu à Pennywise à différents moments de leur vie. Un premier; peu après la rencontre, devait relater leur passage à l’âge adulte, et le second, de nos jours, soit vingt-sept ans plus tard, devait montrer les enfants d’alors se réunir et tenter de combattre le clown maléfique ensemble.

Cependant, comme c’est souvent le cas à Hollywood, le studio a son mot à dire sur à peu près tout étant donné qu’il tient les cordons de la Bourse. Et ici, le studio n’entendait pas satisfaire aux exigences du réalisateur de la première saison de True Detective, quand ce dernier, fan de la première heure du roman de Stephen King, ne souhaitait pas compromettre sa vision artistique face aux restrictions budgétaires exigées par le studio. New Line ne souhaitant pas dépasser la barre des 30 millions de dollars de budget. Différences irréconciliables.

Sur l’acteur principal d’abord. Fukunaga souhaitait voir Ben Mendelsohn (Exodus, Lost River, The Dark Knight Rises) interpréter le rôle de Pennywise mais le studio a demandé à l’acteur, prochainement dans Star Wars : The Rogue, de rogner sur son salaire. Refus et entrée de Will Poulter, plus jeune et sans doute accessible que Mendelsohn.

Le lieu de tournage ensuite. Fukunaga souhaitait tourner à New York, l’une des villes les plus chères en matière de tournage. Refus de la production.

Les diverses coupes budgétaires exigées ont donc eu raison de Fukunaga et certainement de l’adaptation de It dont le tournage devait débuter en juin. La sortie du film a été repoussée à une date indéterminée, ce qui dans le jargon peut signifier que le projet est désormais mort-né (ou mort-vivant), du moins tel qu’il était prévu par Fukunaga.

Stephen King n’a pas manqué de réagir sur Twitter :

« Le remake de Ça est peut-être mort – ou mort-vivant -, mais nous aurons toujours Tim Curry (l’acteur interprétant Grippe-sou dans le téléfilm de 1990, ndlr). Il flotte toujours dans les égouts de Derry« .

Bref, It, ce n’est pas encore Ça

it_mort_né