Des millions d’utilisateurs Android infectés par un logiciel malveillant sous couvert de Minecraft

Smartphone

Par Pierre le

Minecraft est un carton absolu sur Android (et sur les autres plates-formes) et des petits malin profitent du succès de l’application pour propager des saloperies logiciels malveillants sur nos smartphones.

image

En effet, la société ESET indique que 33 applications de triches consacrées au célèbre jeu de Mojang cachent des scarewares. La méthode est simple : les applications installées ne fonctionnent pas mais vous indiquent que votre smartphone est infecté (ce qui n’est pas le cas). Il vous demande alors d’envoyer un SMS d’activation pour vous aider à lutter contre ce virus et si vous le faites, là vous êtes vraiment infectés.

Envoyer un SMS vous abonne en effet à un outil d’envoi de SMS surtaxés, et certains d’entre eux peuvent même atteindre jusqu’à 5 € par mois. Google a pris des mesures en supprimant ces apps, mais ESET estime tout de même que 600 000 à 2,8 millions d’utilisateurs ont été infectés par ces logiciels malveillants.

Moralité : tricher sur Minecraft, c’est mal.