Audi présente une essence plus propre

Science

Par Auré le

Le constructeur allemand Audi travaillerait à la conception d’un nouvel additif synthétique élaboré à partir de plante en vue d’améliorer la qualité de l’essence.

Ne contenant ni soufre ni benzène, l’additif en question baptisé isooctane aurait été conçue à partir de matières végétales en partenariat avec un industriel français basé à Reims et nommé Global Bioénergies. Il s’agirait d’une molécule présentant l’avantage de pouvoir être mélangée aux essences fossiles sans limite d’incorporation contrairement au bioéthanol dont la limite d’incorporation est fixée à 7% en France. Audi n’en serait d’ailleurs pas à son premier coup d’essai puisque le constructeur dévoilait déjà le mois dernier un diesel synthétique développé à partir de CO2 et d’eau.

Effectuant actuellement de nombreux tests moteurs pour attester de l’efficacité de ce nouvel additif synthétique, le constructeur et ses partenaires devront également être en mesure de produire celui-ci en quantité industrielle pour répondre aux besoins de masse. Plus de détails sont à découvrir dans les deux reportages ci-dessous.


source 2

Source: Source