Désolé, mais Nintendo ne baissera pas le prix de ses jeux en dématérialisé

Par Corentin le

Nintendo eshop prix

Quiconque a déjà acheté un jeu Nintendo directement sur l’eShop le sait, ils sont aussi chers, sinon davantage, que leurs équivalents en boîte. Ajoutez à cela la taille ridicule du disque dur de la Wii U (32 Go dans le meilleur des cas) ainsi que la politique désastreuse de comptes liés aux consoles (et pas à l’utilisateur) et vous n’aurez alors plus aucune raison d’acheter vos jeux en dématérialisé sur Wii U ou 3DS.

Pourtant conscients de ces problèmes et reconnaissant que les jeux téléchargeables ne comportent pas des risques liés aux stocks, Nintendo ne compte pas changer ses tarifs pour ses jeux numérisés, comme l’a indiqué Satoru Iwata lors de la dernière réunion des investisseurs.

« Nous pensons que les versions téléchargeables ont la même valeur [que les versions boîtes] et devraient avoir le même prix.

Certaines sociétés appliquent des tarifs moins onéreux pour les versions téléchargeables de leurs jeux, car ils ne peuvent pas être revendus ou ne peuvent pas bénéficier des promotions en magasins. Nous insistons sur la qualité des jeux Nintendo, ainsi le prix reste le même. »

Toutefois, Iwata a également annoncé que les consommateurs se tournant vers le dématérialisé bénéficieront de nouveaux avantages grâce au nouveau système de fidélité qui remplacera le Club Nintendo, dont la fin a été annoncée il y a quelques mois.

Encore une politique qui peut vraiment paraître passéiste, surtout dans un marché qui se tourne de plus en plus vers le tout dématérialisé. Cependant, pour rester tout à fait juste, il faut également signaler qu’avec des prix en neuf flirtant souvent avec les 40 euros sur Wii U, les jeux Nintendo sont loin d’être les plus onéreux du marché. D’un autre côté, ils ne baissent quasiment jamais de prix non plus, à cause de leurs capacités à se vendre sur le long terme et de leurs faibles taux de revente sur le marché de l’occasion.

Il arrive également que Nintendo fasse des ristournes sans en avoir l’air, comme Splatoon qui a bénéficié d’une réduction de 5 % sur l’eShop pour ceux qui avaient participé à la bêta ouverte.

> Via VG 24/7

stopwatch 2 min.