Xiaomi n’a toujours pas prévu de se lancer sur le marché américain

Smartphone

Par Pierre le

Xiaomi, c’est la firme chinoise qui monte, qui monte, qui monte… Bon, c’est vrai, ça fait un moment qu’elle monte et on attend toujours de la voir atteindre le sommet sur le marché international. Mais ce n’est pas pour tout de suite.

hugo-barra-xiaomi-640x463

Lors de la Code Conference, Hugo Barra, vice président de la firme chinoise, a expliqué sa stratégie. Ainsi, les Etats-Unis font bien partie des plans de la société sur le long-terme. Mais pour le moment, Xiaomi se contentera du marché asiatique, les prochains smartphones n’étant pas prévus pour les Etats-Unis.

Mais Xiaomi tâte tout de même le terrain, en commençant à vendre des accessoires, par exemple. Pourquoi une si grande prudence pour la société chinoise ? Car selon Barra, les acheteurs américains (et européens) achètent plus leurs smartphone chez les opérateurs, en utilisant le système de subventions. Ainsi, les prix agressifs de Xiaomi ont moins d’impact pour le consommateur lambda non averti.

Même si Barra ne l’a pas dit, on peut également supposer que Xiaomi craint d’affronter Apple sur son territoire. Si la Chine représente une terre de liberté pour la firme, sortir aux Etats-Unis serait synonyme de guerre thermonucléaire entre les deux compagnies, Apple ayant plusieurs fois affirmé que Xiaomi copiait ouvertement ses produits.

Source: Source