Tesla a un roadster sur sa feuille de route

Gadget

Par Olivier le

Au milieu d’un communiqué de presse annonçant le lancement d’un mode « ludicrous » permettant à la Model S de passer de 0 à 100 km/h...

Au milieu d’un communiqué de presse annonçant le lancement d’un mode « ludicrous » permettant à la Model S de passer de 0 à 100 km/h en 2,8 secondes, Tesla a glissé un aperçu de l’avenir de son catalogue de véhicules électriques : un roadster.

Voilà qui sonne comme un retour aux sources pour le constructeur automobile, puisque le premier véhicule à être jamais produit a justement été un roadster. Il s’agissait, à l’époque (nous sommes en 2006, la préhistoire des autos électriques), d’une Lotus Elise modifiée et plus légère que l’originale. Cette voiture, qui se destinait évidemment à un marché de niche, continue toutefois d’être supportée par Tesla qui fournit des mises à jour régulières.

Ce nouveau roadster sera une toute nouvelle voiture, a assuré Elon Musk, qui ne s’inspirera d’aucun modèle du marché. Il faudra se montrer patient, puisque ce véhicule ne sortira pas des lignes de production avant quatre ans. Tesla a déjà un SUV basé sur la Model X dans ses tuyaux (sortie prévue dans quelques mois), puis la Model 3 moins chère.