Banni de Twitch après avoir simulé une fausse intervention de la police

Par Corentin le

Swat trick2G

Trick2G est un joueur connu de League of Legends qui opère régulièrement sur Twitch. Il est plutôt apprécié de la communauté et est réputé pour amuser la galerie sur son stream.

Et puis, récemment, on ne sait pas trop ce qui s’est passé. Que ce soit par la volonté de pimenter son stream, de booster son audience ou tout simplement de faire une blague, Trick2G a monté de toutes pièces un swatting de son stream.

Le swatting (issu du mot SWAT, les forces d’intervention de la police américaine), si vous ne savez pas encore ce que c’est, c’est quand un malandrin fait croire à la police qu’il se passe un crime chez une des personnes qu’il veut enquiquiner, souvent joueuse, souvent streameuse. Résultat, les spectateurs assistent à une arrestation en règle et complètement injuste de la victime. On passe évidemment sur les risques de bavures policières et les traumatismes que cela peu engendrer.

Bref, voici la mise en scène telle qu’elle a été diffusée en direct sur Twitch.

La mise en scène de Trick2G n’était pas des plus réaliste et la plupart des viewers ont compris à froid qu’il s’agissait d’une blague. Team2G, l’équipe de Trick2G a par ailleurs réagi en expliquant que la supercherie était évidente, d’autant que le soi-disant policier était plusieurs fois apparu à l’écran par le passé.

Quoi qu’il en soit, Twitch n’a pas apprécié la plaisanterie et a considéré qu’il y avait là une entorse aux conditions d’utilisation de la plateforme. Évidemment, la communauté des fans de Trick2G n’est pas très contente et réclame le retour du gai luron.

Twitch a malgré tout réagi et a expliqué que le bannissement de Trick ne serait pas permanent et ne durerait pas 4 mois, comme cela a pu être laissé entendre.

En tout cas, cette mésaventure devrait dissuader notre streamer de recommencer ce genre de blagues.

> Via Gamespot

stopwatch 2 min.