Eric Schmidt tacle Apple Music et ses DJ humains

Business

Par henel le

eric_schmidt

Eric Schmidt (président exécutif du conseil d’administration de Google) a récemment publié un édito dans les colonnes de BBC News dans lequel on y voit une attaque cinglante à l’encontre d’Apple Music : un service qu’il qualifie d’élitiste et de désuet.

En effet, Eric Schmidt a suggéré que le service d’Apple avait un cran de retard, si ce n’est pas deux, pour avoir préféré recruter un DJ humain, plutôt qu’une intelligence artificielle, afin de faire des playlists.

L’argument que l’homme avance est qu’utiliser un logiciel pour recommander de la musique est moins “élitiste et plus “démocratique”.

Apple, qui n’est pas mentionné, mais sans aucun doute visé par la remarque de l’homme, dispose de sa radio Beats 1, composée du DJ Zane Lowe et d’autres éditeurs comme Pharell Williams ou encore Dr Dre. “Les algorithmes ne comprennent pas la subtilité des mélanges des genres” expliquait Jimmy Lovine.

Un choix totalement à l’opposé de ce que propose par exemple Spotify, qui suggère des listes de lecture, en fonction des titres écoutés (récupération de data etc.) par les utilisateurs.

Deux chevaux de bataille différents et bien sûr, Eric Schmidt préfère la deuxième option:

Aujourd’hui, il vaut mieux imaginer un système intelligent capable de comprendre notre monde (…) et de prédire qui, quand et/où apparaîtra la nouvelle Adèle. C’est un procédé moins élitiste et plus démocratique, permettant aux gens de découvrir des choses qui leur plairont à eux, en fonction de leurs goûts à eux, et non ceux d’une poignée de personnes.

Au moins, ça a le mérite d’être clair. Il est peut être bon de rappeler qu’en tant que membre haut placé de chez Google, il semble normal que celui n’hésite pas, lorsque l’occasion se présente, à jeter des torpilles à la concurrence. C’est le jeu, ma pauvre Lucette.

Et vous ? De quelles méthodes êtes-vous le plus partisan ?

Source: Source