C’est un profil plus financier qui est désormais à la tête de Nintendo

Par Corentin le

Kimishima Nintendo

Il s’appelle Tatsumi Kimishima, il a 65 ans, il a une tête de comptable, et pour cause, cet ancien banquier a travaillé à la Sanwa Bank pendant 27 ans avant de rejoindre Nintendo au début des années 2000. Quinze ans plus tard, le voici président de Nintendo, succédant à Satoru Iwata, brutalement décédé d’un cancer au début de l’été.

Shigeru Miyamoto (créateur de Mario et Zelda, notamment) et Genyo Takeda (celui qui a encouragé l’idée de la Wii au détriment de la course technologique) qui avaient pris provisoirement la tête de l’entreprise sont relayés au poste de « creative fellow » et « technology fellow », littéralement et respectivement « compagnon créatif » et « compagnon technologique ». Ce titre nouvellement créé au sein de l’entreprise, désigne une personnalité aux compétences reconnues et ayant une influence sur les orientations de la société. Bref, autant dire que ces personnalités vieillissantes de Nintendo sont placées à ces postes sur mesure afin qu’ils puissent partir en retraite sans bouleverser l’organigramme.

Passé par The Pokémon Company et Nintendo of America, Tatsumi Kimishima a un profil un peu plus international que ses prédécesseurs. Il n’a pas un profil de développeur comme celui d’Iwata, mais il reste malgré tout l’un des artisans du succès stratosphérique de la Wii. Lieutenant de ce dernier, il est devenu directeur général de l’entreprise en avril 2013 faisant de lui un des candidats naturels pour la succession de son feu-prédécesseur.

Je ne veux surtout pas juger sur des a priori, mais je ne pense pas que Kimishima sera du genre à tourner des Nintendo Direct. Mais après tout, il s’agit de Nintendo, on ne sait jamais.

> Source